Le prix du pétrole à près de 80 dollars, le brent algérien en hausse – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Energies

Le prix du pétrole à près de 80 dollars, le brent algérien en hausse

Le prix du pétrole à près de 80 dollars, le brent algérien en hausse

En dépit des tentatives de la Maison blanche visant à faire baisser les prix du pétrole, en sollicitant les grands consommateurs de puiser dans leurs réserves après les refus répétés de l’Opep+ d’accélérer leur hausse de la production, les cours du pétrole se sont maintenus ce vendredi 19 novembre 2021 à près de 80 dollarsen même temps  le blend algérien est en progression dans les marchés mondiaux.

Les cours du Sahara Blend, le brut de référence algérien, ont progressé de plus de 13,1% en octobre dernier, selon le dernier rapport mensuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), publié sur son site officiel.

Le prix du brut algérien a gagné 9,69 dollars en octobre dernier, passant de 73,85 dollars/baril en septembre 2021, à 83,54 dollars/baril au mois de octobre 2021, soit une hausse de 13,1%, selon le même rapport.

Par ailleurs, la demande formulée par les États-Unis d’effectuer un retrait coordonné des réserves pétrolières des principaux consommateurs, entre autre la Chine, l’Inde et le Japon, a été interprétée comme un message adressé à l’alliance OPEP +, pour qu’elle assouplisse encore une fois ses restrictions sur la production de brut.

Le recours américain proposé aux gros consommateurs de brut a eu lieu après le rejet de l’appel de Biden par l’alliance OPEP +, qui demandait une augmentation du volume de brut proposé sur des marchés, « qui souffrent actuellement d’une pénurie d’approvisionnement », à un moment où l’économie mondiale se remet des répercussions de la pandémie de coronavirus.

La démarche américaine intervient notamment au moment où Joe Biden fait face à une pression politique, liée à la hausse des prix à la pompe et de certains biens de consommation. Selon des sources interrogées par Reuters, Washington aurait sollicité ces pays, dont la Chine, l’Inde et le Japon, pour les exhorter à puiser dans leurs réserves de brut dans le cadre d’une démarche coordonnée visant à faire baisser les prix de l’énergie.

Mais certains experts ont indiqué que l’impact des retraits depuis les réserves de brut sur les cours sera limité, en termes de durée et de volume, ce qui expliquerait le retour, ce vendredi, de la tendance à la hausse des cours de pétrole.

Pour rappel, la dernière fois que les États-Unis avaient mené un retrait coordonné, des réserves stratégiques de pétrole avaient eu lieu en 2011, lorsque les approvisionnements libyens ont été perturbés par le déclenchement de la révolution, qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi.

Il est à noter que même la révision à la baisse des prévisions de demande mondiale, n’a pas impacté fortement cette semaine les cours du pétrole. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier cédait 1,85%, à 79,72 dollars. A New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de décembre, dont c’est le dernier jour de cotation, perdait 1,72% à 77,65 dollars.

Par ailleurs, le retour au confinement pour faire face à la propagation de la Covid-19 dans plusieurs pays, notamment européens, peut avoir des conséquences sur le marché pétrolier. Et de nouveaux confinements réduiraient les déplacements des populations concernées, réduisant automatiquement leur consommation de pétrole.

La hausse du nombre de cas positifs en Europe a le potentiel de créer un choc de fin d’année sur la demande et doit être surveillée de très près, prévient certains analystes, soulignant que le confinement annoncé en Autriche pour faire face à la nouvelle vague de Covid-19 fait craindre que la demande venue d’Europe soit à nouveau plombée par des restrictions sanitaires.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email