Le président de la commune d’Annaba victime d'une agression – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Le président de la commune d’Annaba victime d’une agression

Le président de la commune d’Annaba victime d’une agression
Au milieu, le nouveau PAPC d'Annaba

Youcef Chouchane, président de l’Assemblée populaire communale de la ville d’Annaba, a été agressé, mardi soir verbalement et physiquement par un militant relevant d’une formation politique bien connue. Les faits se sont déroulés alors que le P/APC effectuait une visite de travail dans la cité populeuse de Hai Rym.

Selon les témoignages de citoyens, le nouvel élu à la tête de l’APC d’Annaba a été agressé soudainement alors qu’il discutait avec des habitants de la localité des problèmes liés à l’environnement et aux conditions de vie. Pour rappel, Youcef Chouchane a été élu sur la liste du Mouvement de la société pour la paix (MSP), devenant ainsi le deuxième président à tendance islamiste à la tête de l’APC d’Annaba, après celle de l’ex-parti dissous, le FIS.

Dans un communiqué diffusé par l’instance locale du MSP, les représentants du parti précise que «le P/APC a été agressé par un mercenaire de la issaba qui se qualifie comme appartenant à un parti démocratique. Nous, le président du bureau exécutif communal du Mouvement de la société pour la paix, dénonçons cet acte odieux et barbare commis par un mercenaire dont le but est de déstabiliser le fonctionnement de l’Assemblée populaire communale avec, à sa tête, Youcef Chouchane, l’homme de terrain qui a consacré tout son temps et son énergie au développement local de la commune».

Après des constats relevés au quotidien à travers le tout-Annaba, il est vrai que les rues et ruelles ont été réparées et goudronnées, et ce après de nombreux mois de laisser-aller par l’ancienne APC d’obédience FLN. Parallèlement à la réfection des routes et ruelles, un énorme problème reste posé; celui des décharges de détritus qui s’amoncellent de jour en jour jusqu’à former de véritables montagnes de déchets  d’où se dégagent des odeurs irrespirables.

L’agression du P/APC d’Annaba à la cité Rym a déjà commencé par provoquer un climat d’instabilité. Pourquoi un militant bien connu d’un parti politique siégeant au sein de l’APC s’attaque-t-il au président de cette même APC s’interrogent des citoyens de la coquette. La question reste posée.
Pour rappel, au niveau des APC et de l’APW de la wilaya d’Annaba, trois partis ont gagné les joutes électorales locales; à savoir le MSP, le Front El-Moustakbel et le RND.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email