Le Polisario appelle au respect de la légalité internationale – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


MENASahel

Le Polisario appelle au respect de la légalité internationale

Le Polisario appelle au respect de la légalité internationale

La représentation du Front Polisario en Allemagne a appelé l’ensemble des sociétés impliquées dans le pillage des richesses du Sahara occidental à respecter la légalité internationale.

Selon celle ci, toute activité d’exploration ou d’exploitation menées sur les territoires sahraouis occupés sans consentement du peuple sahraoui, par l’intermédiaire de son unique et légitime représentant, le Front Polisario « est une violation des principes du droit international ».

Lors d’une rencontre tenue dans un centre culturel à Berlin-Friedrichshain, pour mettre à nu l’implication de certaines sociétés allemandes dans le pillage des ressources naturelles sahraouies, le vice-représentant du Front Polisario en Allemagne, Salah Sayed Mostafa, a expliqué dans quelle mesure ces opérations de pillage favorisent la durée de l’occupation et du statuquo dans la région.

« De nombreuses sociétés allemandes ont contracté des actes de recel avec l’autorité d’occupation marocaine dans les territoires sahraouis, à l’instar du géant des énergies alternatives Siemens, qui y dirige plusieurs centrales éoliennes et solaires, en approvisionnant la compagnie Phosboucraa à hauteur de 90% d’électricité pour qu’elle continue à piller quotidiennement le phosphate du Sahara occidental », a-t-il dit.

Les activités de Siemens contribuent à la « dédiabolisation politique et médiatique de l’occupation », et impliquent d’autres sociétés, à l’instar de « Heidelberg Materials », dans la consécration de la politique de la colonisation visant à modifier la structure démographique du Sahara, a ajouté le diplomate sahraoui.

Cela se manifeste, poursuit-t-il, dans la fabrication de matériaux utilisés par les autorités d’occupation dans la réalisation de plusieurs projets d’infrastructures sur les terres occupées du Sahara occidental.

Ces activités interviennent aussi en violation des cinq arrêts rendus par la Cour de justice de l’Union européenne soulignant « le caractère illégale des activités économiques menées dans les territoires occupés », mais aussi « le statut distinct et séparé du Sahara occidental ».

Le représentant du Front Polisario a appelé ces sociétés à suivre l’exemple de « Continental A.G. » dont le Conseil d’administration a décidé récemment de se retirer des territoires sahraouis occupés.

Les débats lors de cette rencontre ont porté aussi sur les nouveaux moyens de renforcement de la solidarité allemande avec le peuple sahraoui et de faire pression sur les entreprises allemandes impliquées dans la dilapidation des richesses naturelles sahraouies.

Cette rencontre avait pour but de sensibiliser et conscientiser le public à l’importance de briser le blackout imposé aux territoires sahraouis occupés, mais aussi à l’impératif de s’adresser aux décideurs politiques allemands pour agir et faire pression sur le colonisateur afin d’honorer ses engagements internationaux, pour ne citer que le plan de règlement ONU-Afrique portant organisation d’un référendum d’autodétermination pour le peuple sahraoui.

           

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email