-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le point de presse de Djamel Fourar réactivé

Le point de presse de Djamel Fourar réactivé

Le point de presse quotidien de la Commission nationale de veille et de suivi de l’évolution de l’épidémie de la Covid-19, créée en mars 2020, sera de retour, dans les prochains jours. C’est qu’a appris ce mardi le Jeune Indépendant auprès d’une source au ministère de la Santé.

Animés quotidiennement, par le Dr Djamel Fourar, notamment, pour communiquer le bilan quotidien des contaminations et décès des suites du coronavirus, ces points de presse ne sont plus organisés depuis un moment et le bilan quotidien diffusé sur la page Facebook du ministère de la Santé.

Ce retour intervient où la crise sanitaire se détériore dans le pays, avec un nombre des contaminations record, mais surtout au moment où les informations sur la situation sanitaire fusent de partout créant un effet de panique chez les citoyens. Les traditionnels points de presse du porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus et directeur général de la prévention au ministère de la Santé, le Dr Djamel Fourar, diffusés en directs à 17 heures seront donc de retour.

“Cela, mettra à la cacophonie observée ces derniers jours sur la situation sanitaire. Une quantité phénoménale d’informations, souvent contradictoires, émises par des scientifiques et de médecins, circulent, créant une panique chez la population qui ne sait plus à quel saint se vouer”, a expliqué la même source au Jeune indépendant.

Des avis différents, même chez les spécialistes, sur la nécessité d’instaurer un confinement (total ou partiel), sur le pic épidémique, sur la résistance du variant Delta, sur la vaccination, bien que tous s’accordent à dire que le respect du protocole sanitaire et la vaccination demeurent les seuls moyens pour faire barrage à cette nouvelle épidémie qui fait des ravages.

Une meilleure coordination entre le département de la Santé et le Comité scientifique est préconisée par le professeur Mostéfa Khiati, Président et fondateur de la Fondation national pour la promotion de la santé et du développement de la recherche en Algérie (FOREM).

Selon lui et pour éviter toute confusion, le ministère de la Santé devra coordonner ses déclarations avec celles du Comité scientifiques et ses membres. Car estime-t-il, les contradictions viennent autour des personnes de la Commission scientifique et du ministère de la Santé. « Il faut qu’il ait une cohérence. Il faut veiller à ce qu’il ait cohérence entre les membres du Comité et les déclarations du ministère de la Santé. Ils appartiennent à un même ensemble ce n’est pas normal qu’il ait des contradictions », avait-il affirmé dans une déclaration au Jeune Indépendant.

Avec le retour de ces réunions quotidiennes, l’opinion publique devrait être informée directement via un seul canal au lieu de plusieurs sur la situation prévalant dans le pays.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email