-- -- -- / -- -- --
Sports

Le podium par équipe dans le viseur de la sélection nationale

Le podium par équipe dans le viseur de la sélection nationale

La sélection algérienne de yoseikan-budo aura l’objectif de « monter sur le podium » des Championnats du monde2016, prévus les 11 et 12 décembre prochain en France, a indiqué à l’APS le président de la Fédération algérienne des arts martiaux (FAAM), Djamel Taâzibt.

« Nous espérons remporter au moins une médaille de bronze lors des prochains Championnats du monde qui marqueront la reprise de cette compétition après une longue période d’arrêt », a déclaré à l’APS le premier responsable de la FAAM, Djamel Taâzibt.

La Fédération internationale de yoseikan-budo, secouée par des problèmes internes, a été en effet contrainte de suspendre certaines de ses activités au cours des dernières années, dont les Championnats du monde. »

L’Algérie n’a plus participé aux Championnats du monde de yoseikan-budo depuis19 ans et c’est aussi pour cette raison qu’elle nourrit de grandes ambitions concernant la prochaine édition », a encore expliqué M. Taâzibt.

L’Algérie sera représentée par une douzaine d’athlètes aux prochains Championnats du monde et qui seront puisés dans le groupe élargi ayant effectué dernièrement un stage de présélection à Zéralda(ouest d’Alger).

« Vingt athlètes ont effectué un stage bloqué du 2 au 5novembre courant à Zéralda. Les 12 meilleurs d’entre eux seront sélectionnés pour représenter l’Algérie aux prochains Championnats du monde », a détaillé M. Taâzibt.

La liste des athlètes sélectionnés sera arrêtée au courant de la semaine, à l’issue d’une réunion de travail entre la Fédération et la Direction technique nationale(DTN), comportant entre autres les deux entraîneurs nationaux, Djamel Barka et Hassan Achouri. Ces deux techniciens avaient dirigé le stage de présélection à Zéralda, en compagnie de l’expert Salah Mouhoub, un des pionniers du yoseikan-budo en Algérie, un sport qu’il a commencé à pratiquer en 1975. 

Outre la présélection des athlètes qui représenteront l’Algérie aux Championnats du monde, la réunion de la Fédération avec la DTN » aura pour objectif de fixer la date et le lieu des deux prochains stages de la sélection algérienne, lesquels se dérouleront uniquement avec les athlètes concernés par les Mondiaux-2016 », selon le patron de la FAAM. Qu’est ce que le yoseikan-budo ? 

Le yoseikan-budo est un art martial développé à la fin des années 1960,avant d’être lancé officiellement en 1975par le Maître japonais Hiroo Mochizuki. C’est un art martial original, mettant en évidence la logique commune entre les différentes techniques de combat, à mains nues ou avec armes blanches. Son fil conducteur est appelé « mouvement ondulatoire ».

Dans ce sport, l’énergie du corps tout entier est en effet sollicitée, avant d’être transmise à un membre ou une extrémité par un mouvement d’onde, ce qui permet d’optimiser la puissance et l’efficacité de tout mouvement. Le répertoire technique et pédagogique étant en perpétuelle évolution et amélioration, les possibilités sont quasiment infinies. Les seules limites étant la créativité de l’enseignant et le respect de l’intégrité physique des pratiquants.

Ces derniers portent une tenue composée d’une veste croisée bleu marine et d’un pantalon blanc à bande bleue. Débutant ou créateur de la discipline, tous portent la même ceinture blanche et bleue, représentant l’union du yin et du yang et symbolisant le principe d’onde.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email