-- -- -- / -- -- --
Monde

Le plan Poutine diffusé : Moscou et Kiev tentent de calmer le jeu

Le plan Poutine diffusé : Moscou et Kiev tentent de calmer le jeu

Le plan de règlement de la situation en Ukraine, proposé par le président russe, a été diffusé par la délégation russe en tant que document officiel à l’Onu, a annoncé avant-hier à RIA Novosti le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov.

« Nous avons diffusé, à titre de document officiel des Nations unies, le plan en sept points, proposé par le président Vladimir Poutine (en vue du règlement de la situation en Ukraine, ndlr).

C’est encore un volet de notre travail à l’Onu en vue de la désescalade du conflit », a déclaré le diplomate. Mercredi, le président russe a proposé un plan de règlement du conflit ukrainien en sept points, et notamment « la fin des opérations offensives à Donetsk et Lougansk », deux bastions des insurgés ukrainiens. Accueilli au départ favorablement par Kiev, ce plan a ensuite été décrit comme « de la poudre aux yeux à destination de la communauté internationale » par le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk.

Les experts, interrogés par RIA Novosti, ont qualifié le plan Poutine d’objectif et de neutre, mais de difficilement réalisable, trop de gens ayant intérêt à ce que le conflit se poursuive.
Dmitri Peskov, porte-parole du chef de l’Etat, a souligné pour sa part que Vladimir Poutine n’entendait imposer son plan à personne, estimant que le principal, c’était l’objectif final, soit le cessez-le-feu et le lancement de négociations.

Par ailleurs, les présidents ukrainien et russe, Piotr Porochenko et Vladimir Poutine, ont évoqué samedi par téléphone des mesures à adopter pour que le cessez-le-feu en Ukraine revête un caractère durable, rapporte le service de presse du Kremlin. « Les deux chefs d’Etat ont constaté que le régime de cessez-le-feu était somme toute respecté.
Piotr Porochenko et Vladimir Poutine ont évoqué des mesures à adopter pour conférer au cessez-le-feu un caractère durable », selon un communiqué.

Par ailleurs, les présidents de l’Ukraine et de la Russie ont insisté sur la nécessité d’impliquer l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dans le suivi de la situation et la supervision du régime de cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine.

Les représentants de Kiev et des républiques populaires autoproclamées de Lougansk et de Donetsk ont signé vendredi à Minsk un protocole de cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email