-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le plan de Tebboune adopté en Conseil des ministres

Le plan de Tebboune adopté en Conseil des ministres

Le Conseil des ministres, réuni hier sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a examiné et adopté le Plan d’action du gouvernement de M. Abdelmadjid Tebboune.

Ce plan d’action s’inscrit dans la continuation de la mise en œuvre du programme du président de la République, indique un communiqué de la présidence de la République.

Il s’articule notamment autour du renforcement de l’Etat de droit, des libertés et de la démocratie, ainsi que la consolidation de la bonne gouvernance, la promotion de l’identité nationale et la préservation de la mémoire. 

Concernant les volets économiques et financiers, la modernisation des finances publiques et du système bancaire, l’assainissement de la sphère économique et la promotion de l’investissement et la valorisation de toutes les richesses du pays, figurent parmi les axes de ce Plan d’action.

L’amélioration du cadre de vie par l’offre de logements, l’accès aux énergies et à l’eau, et la préservation de l’environnement, l’amélioration du système national d’enseignement et de formation et la valorisation de la recherche scientifique et la modernisation du système national de santé, constituent aussi des priorités pour le gouvernement du nouveau Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune.

Au plan social, le Plan d’action met l’accent sur la préservation du système national de sécurité sociale et de retraite, la promotion de l’emploi, le renforcement des mécanismes de solidarité nationale, ainsi que la poursuite de la prise en charge des catégories sociales aux besoins spécifiques.

Une seule absence est à signaler lors de ce conseil celui du ministre du Tourisme qui est n’est toujours pas pourvu depuis le limogeage deux jours après sa prise de fonction de Messaoud Benagoun.

C’est le président Bouteflika qui a démis Messaoud Benagoun de ses fonctions de ministre du Tourisme et de l’Artisanat. Il aurait un dossier judicaire, dont une condamnation à six ans de prison. Le plan d’action du gouvernement Tebboune une fois validée, sera ensuite transmise au bureau de l’APN qui se réunira prochainement pour arrêter la date des plénières.

Le président de l’APN, Said Bouhadja avait affirmé que l’examen par l’APN du plan de Tebboune aura lieu le 18 juin. Le gouvernement devrait transmettre son texte, au plus tard demain dans l’après-midi.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email