-- -- -- / -- -- --
Culture

Le penseur libanais Suhail Farah : « La Russie une puissance incarnée dans plusieurs domaines »

Le penseur libanais Suhail Farah : « La Russie une puissance incarnée dans plusieurs domaines »

La Russie sous le président Vladimir Poutine s’est consolidée de plusieurs points forts redorant le blason de Moscou. Ce qui lui a permis de vivre une « renaissance géopolitique » et de se positionner confortablement dans l’échiquier de la géopolitique mondiale, indique le docteur libanais Suhail Farah, professeur de la pensée occidentale et de philosophie des civilisations aux universités de Beyrouth et de Moscou. Lors d’une conférence animée lundi au siège de l’ambassade de la Fédération de Russie à Alger, ce penseur extrêmement imprégné de la culture et de l’histoire russes a essayé de présenter son dernier livre consacré à l’évolution historique de la République de Russie à travers les différentes périodes de cette puissance mondiale redoutable.
L’écrivain met en lumière plusieurs volets du Kremlin dans ce livre intitulé « La civilisation russe, le destin et l’histoire ».
Partant d’une vision philosophique, l’académicien libanais justifie sa thèse en faisant référence à « la victoire politique et militaire » concrétisée dans la guerre de Syrie.
A cela s’ajoute le fait que la Russie arrive à s’imposer en tant que puissance protectrice des anciennes valeurs spirituelles et culturelles au moment où l‘Occident vit une « désertification spirituelle ».
Il a avancé dans ce contexte que la multipolarité est devenue une réalité perceptible, regrettant que les Etats-Unis persistent à voir le monde à leur manière et croient encore à une planète unipolaire. 

Le conférencier a expliqué que l’emplacement géographique de ce pays a fait de lui une grande étendue euro-asiatique, c’est-à-dire réunissant une partie de l’Europe de l’Est et une partie asiatique, donnant ainsi naissance à une nation cosmopolite.
Selon l’universitaire, cette diversité constitue une richesse, voire une force « imbattable ». En sus de la coexistence de diverses ethnies, les Russes sont connus pour leur implication sans réserve dans leurs engagements favorisant l’esprit collectif. Il est allé plus loin en approfondissant les détails de la personnalité et de la mentalité russes, estimant qu’elles reflètent la nature et les caractéristiques environnementales et climatiques sibériennes. 
Par ailleurs, l’ambassadeur russe à Alger, Igor Bellaev, a appelé les autorités algériennes à intensifier leurs rapports bilatéraux dans les différents domaines, notamment la coopération scientifique et économique, car selon lui les relations entre Alger et Moscou ne datent pas d’aujourd’hui.
La qualité excellente de ces rapports, ajoute Bellaev, devrait être accompagnée d’une multiplication d’échanges. 
Il convient de signaler que cet ouvrage a été édité par la maison « Dar Elarabia Lelouloum ». Il a été présenté en plusieurs langues, dont le russe et le français. Il est composé de sept chapitres dédiés à tous les volets pouvant former la civilisation russe et la puissance du Kremlin qui rayonnent sur le monde entier. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email