-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le PDG de la BDL s’assigne des objectifs

Le PDG de la BDL s’assigne des objectifs

Tout en signalant la valeur du crédit alloué par la Banque du développement local (BDL) aux entreprises nationales et aux investisseurs pour l’année 2017, qui s’élève à 750 milliards de dinars, le président-directeur général de cette instance financière a souligné la priorité qu’accorde cette dernière à l’accompagnement des investisseurs et des entreprises.

C’est depuis la wilaya de Constantine, où il a effectué une visite de travail en fin de semaine, que Mohamed Krim, PDG de la BDL, a signalé que l’accompagnement des investisseurs et des entreprises nationales constitue « une des priorités de la banque ». Il a précisé que l’accompagnement des investisseurs et des entreprises nationales est dicté par la volonté de l’instance financière qu’il représente à contribuer au développement de l’économie nationale. Il a également indiqué que la banque ambitionne de se rapprocher de plus en plus de ses clients à travers la proposition de nouveaux services et de nombreuses facilitations répondant aux exigences des clients. M. Krim a indiqué dans ce sens que cette banque œuvre à multiplier ses agences pour atteindre 10 000 clients par agence au lieu des 25 000 actuellement, soulignant l’impact de ce plan d’action sur l’amélioration des services.

Une amélioration qui se fait aussi par l’adoption de nouvelles techniques de paiement, à savoir le paiement électronique. Il a signalé dans ce sens l’installation de pas moins de 4 500 terminaux de paiement électronique (TPE) durant l’année écoulée à travers le pays, et ce, chez les commerçants domiciliés à la BDL. Un nombre appelé à augmenter compte tenu de l’offensive commerciale déployée par cette banque pour convaincre davantage les commerçants à se doter de ce nouveau système électronique, fiable et hautement sécurisé, et les accompagner dans l’utilisation sur son réseau. En plus d’être un nouveau moyen de paiement qui répond aux standards internationaux, il se veut aussi un outil d’aide à l’inclusion financière ainsi qu’à la lutte contre l’informel.

Le PDG de la BDL a inauguré lors de sa visite une nouvelle agence à la nouvelle ville Ali-Mendjeli, avant de visiter les agences de Sidi Mabrouk et de l’avenue Si El Haouès au centre-ville, qui ont fait l’objet avec d’autres structures de la même instance bancaire de travaux d’aménagement pour un coût estimé à 20 millions de dinars.

Il est à noter que la wilaya de Constantine compte trois agences de la Banque de développement local ainsi qu’une direction d’inspection régionale et une agence de prêt sur gages.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email