-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le passage de grade pour les médecins généralistes obtenu

Le passage de grade pour les médecins généralistes obtenu

Le Syndicat des médecins généralistes de santé publique (SNMGSP), qui avait tenu, jeudi dernier, avec le ministère de la Santé de la Population et de la Réforme hospitalière, une réunion de travail relative au suivi de leur plate-forme de revendications, s’est « félicité » de la satisfaction de la question relative au passage du grade du médecin généraliste.

« Suite à la réunion de la commission mixte MSPRH-SNMGSP, relative au suivi de notre plateforme de revendications, et comme annoncé dans notre précédent communiqué, nous informons l’ensemble des adhérents que le point relatif au passage des grades du médecin généraliste vient d’être réglé de manière à assurer un passage massif au profit de l’ensemble des médecins généralistes y compris ceux qui remplissaient les conditions mais n’avaient pas pu accéder aux grades supérieurs durant la période transitoire prévue par les statuts qui a pris fin au 31/12/2012 », précise le SNMGSP.

Dans ce cadre, « une dérogation a été obtenue pour pouvoir intégrer l’ensemble des médecins concernés avec le bénéfice de l’ancienneté acquise », a-t-il indiqué, ajoutant que « les modalités pratiques seront discutées entre le syndicat et le ministère de la Santé pour que l’organisation du concours et le passage massif aux grades supérieurs soient effectifs début 2015 et que l’intégration de tous les médecins généralistes concernés se fasse avant la fin mai 2015 ».

Par ailleurs, l’examen des autres points a fait ressortir plusieurs avancées, selon la même source. Il s’agit de l’ « harmonisation au taux maximum (de 30%) de la prime d’amélioration des prestations de soins (PASP), la mise en œuvre des dispositions relatives aux conditions de nomination aux postes supérieurs (liste d’aptitude), et l’assainissement de la situation d’avancements des praticiens et mise à jour des commissions paritaires ».

Les autres avancées enregistrées concernent, quant à elles, « le paiement de toutes les primes et des arriérés, la généralisation, à compter de 2015, des bourses de courte durée pour les praticiens généralistes notamment au niveau des EPSP, l’élaboration d’un plan général de formation continue, le lancement de la formation de Certificat d’étude Spécialisée (CES) (dans plusieurs domaines) à compter du 4e trimestre de l’année en cours, et l’intégration des praticiens de santé publique dans le domaine de la recherche en santé (projets de recherche financés par le Ministère).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email