-- -- -- / -- -- --
Sports

Le PAC plane, l’USMB insiste, la JSMS arrive

Le PAC plane, l’USMB insiste, la JSMS arrive

Grosse désillusion chez pratiquement toutes les formations à la traîne au bas du tableau, à l’issue de cette 22e journée. Un round qui a encore une fois, faut-il le mettre en exergue vu le leader incontestable de ce championnat, le Paradou AC, réaliser une nouvelle démonstration de force en étrillant son adversaire du jour, le WA Boufarik, de mal en pis.

Les Pacistes, avec treize points d’avance sur leur dauphin l’USM Blida et un match en moins contre le MC El-Eulma, sont déjà dans la cour des grands et leur seul souci maintenant est de battre tous les records. Leur victime du jour, le WA Boufarik, malgré toute sa bonne volonté, s’est contenté en fait de limiter les dégâts, et force est de constater que sa situation actuelle n’est guère rassurante dans cette zone de turbulences, avec une crise financière qui risque de faire plus mal encore. Très bonne opération de l’USM Blida qui a réussi à conforter son fauteuil de dauphin en battant petitement son concurrent direct à l’accession, l’US Biskra. Un seul but a suffi au bonheur des Blidéens pour empocher les trois précieux points et garder toutes leurs chances de finir la course sur le podium. En revanche, ça sent le roussi chez la formation des Ziban dont c’est la seconde défaite consécutive. Ils seront privés, faut-il le rappeler, de leur public pour les deux matchs à venir chez eux. Du pain sur la planche pour le coach Zeghdoud s’il arrive bien sûr à sauver sa tête lors de la prochaine sortie des Vert et Noir de Sidi Okba.

Les Biskris perdent du terrain et sont rejoints par les V noir de la JSM Skikda nourrissant de grandes ambitions de jouer l’accession, comme en témoigne leurs derniers résultats. Les poulains de Didier Gomés, emmenés par un excellent Chniguer et un public en or – le meilleur incontestablement cette saison – ont fait l’essentiel en accrochant à leur tableau de chasse l’AS Khroub, actuellement dans la gueule du loup juste devant le MC El-Eulma et le RC Arbâa. Dans cette partie basse du tableau, c’est la bouteille à l’encre et bien malin celui qui osera avancer un quelconque pronostic quant à savoir pour qui sonnera le glas. Même les Vikings du RC Arbâa se sont remis à rêver après avoir été condamné avant terme au purgatoire par certains.

Les poulains de Farid Zemiti, complètement libérés s depuis la venue de ce dernier, font de la résistance et veulent y croire jusqu’au bout. Leur dernière victime du jour, le Ghali de Mascara, a été freiné sec dans son opération de redressement et devra encore batailler pour se mettre totalement à l’abri. Autre mal-classé à avoir mal négocié ce tournant, le CRB Aïn Fekroun, forcé au partage des points sur son terrain par l’A Bou Saâda (2-2). Grosse déception également à El-Eulma, où Babya a laissé passer une belle occasion pour se rassurer un tant soit peu et prendre un bol d’oxygène. L’ASM Oran, son adversaire du jour et loin d’avoir assuré son maintien, en a décidé ainsi en venant le contraindre au partage des points. La dernière rencontre de cette 23e journée s’est jouée hier à Béjaïa entre, la JSMB locale et l’ASO Chlef.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email