-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le moyen de transport par excellence pour les Algérois

Le moyen de transport par excellence pour les Algérois

Le métro d’Alger réalise d’éclatantes performances pour le transport des Algérois. La dernière prouesse inscrite est celle de l’adaptation de conditions particulièrement appropriées au mois
de ramadhan.

Ainsi, le citoyen retardataire est complètement assuré en prenant le métro, qu’il arrivera à temps pour la prière du maghreb et déguster ensuite, toute chaude, la chorba traditionnelle.

En effet le métro d’Alger ne cesse pas ses activités à l’heure de la rupture du jeûne. Ici, il faudra saluer les équipes de service pendant ce moment avec une mention particulière pour le conducteur, qui doit se passer de prendre le ftour en famille.

C’est une première dans les annales d’Alger durant le ramadhan où tout s’arrête totalement l’heure de la rupture du jeûne. Pour le métro d’Alger, le service continue sans interruption assurant les veillées de ce mois. Le dernier départ est à 1h30 du matin des stations terminus.

Ce qui est encore plus louable, c’est le rapprochement serré des intervalles de passage des trains. Le voyageur n’attend presque pas aux stations, évitant l’engorgement, les bousculades ou le manque de place. Ici , c’est la royaume des grands espaces aussi bien dans les stations que dans les rames ultra spacieuses, confortables dotées d’ air conditionné et en plus, abondamment éclairées.

Le citoyen algérois ne pouvait rêver d’un transport aussi parfait, rapide et sûr, alliant également la propreté, la discipline et la sécurité. Sur ce dernier plan, depuis la mise en service du métro d’Alger, aucun incident ni accident n’a été signalé, une performance à inscrire dans le livre Guiness des records.
Il faut ajouter l’amabilité du personnel, accueillant, disponible, à l’écoute du voyageur.

Ce sont des jeunes pour la plupart qui servent dans le métro souvent avec un bagage intellectuel élevé.
Il faut signaler que depuis peu, les communications téléphoniques sont accessibles dans tout le réseau.

De plus, l’administration de ce moyen de transport urbain a mis en place une batterie de mesures pour faciliter les déplacements. Parmi celles-ci les abonnements mensuels. Les seniors sont privilégiés avec une carte d’accès mensuelle, électronique et très pratique, au prix de mille dinars.

Les jeunes paient en peu plus, mille deux cents dinars et le citoyen normal, mille cent -quatre-vingt dinars. Cette somme reste très compétitive, vu les immenses services rendus par le métro, ne serait-ce que l’élimination des terrifiants embouteillages, le soleil implacable de l’été et la pluie et le froid de l’hiver.

Vivement son extension jusqu’à la place des Martyrs ! Une bonne nouvelle à ce sujet, c’est l’ouverture, ce 5 juillet, fête de l’indépendance, du tronçon le reliant à El Harrach. En attendant cet heureux évènement tout proche, le métro d’Alger reste le moyen de transport champion pour ce mois de ramadhan.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email