-- -- -- / -- -- --
Sports

Le Mouloudia entrevoit l’embellie

Le Mouloudia entrevoit l’embellie

Après la pluie, le beau temps et c’est le cas de le dire pour le Mouloudia d’Oran. Les Tuniques rouges d’EL Hamri ont apparemment consommé leur pain noir et c’est tant mieux pour ce grand club d’El Bahia. La tempête qui a soufflé tant sur la maison du président Babba et le coach Cavalli n’est plus d’actualité.

Le bon sens et la sagesse des uns et des autres a fini par calmer les ardeurs de tous. Les deux derniers résultats enregistrés par les camarades de Natèche soit un match nul à Lavigerie contre l’USM Harrach et la victoire venue juste après à domicile face au CRB Tadjenanet ont redonné à réfléchir à beaucoup dans le milieu du Mouloudia.

Ainsi on croit savoir que la Direction du Mouloudia d’Oran, les membres du Conseil d’administration (CA), et en réponse aux appels incessants des supporters de l’équipe) auraient décidé en consultation avec le président Ahmed Belhadj, de maintenir le coach Jean Yves Cavalli à son poste avec l’espoir ferme de voir ce dernier poursuivre sa mission dans le bon sens.

Une forme de sursis prolongé pour le Gardois d’El Hamri. En effet, selon toujours notre source un groupe de dirigeants mouloudéens envisage de s’entretenir avec le coach pour lui signifier leur décision de lui accorder une chance pour les quatre derniers matchs de la phase aller avec un objectif de points bien précis à comptabiliser..

Constatant de visu que l’équipe s’est bien améliorée tant sur le plan défensif que sur la rigueur dans le rectangle vert, les dirigeants du Mouloudia ont déduit que la meilleure décision à prendre est celle de laisser l’équipe poursuivre sa marge de progression. Un éventuel limogeage ou même une séparation à l’amiable avec le coach ne servirait en rien l’équipe. C’est pourquoi, on pense sérieusement à lui donner une chance en le laissant travailler en paix pendant un mois.

Une période au cours de laquelle le Mouloudia jouera quatre matchs du championnat : deux en déplacement à la capitale pour affronter le MCA et le RCA, et les deux autres au stade Ahmed-Zabana en accueillant le NA Hussein Dey et la JS Kabylie, sans oublier la Coupe d’Algérie où l’équipe aura à disputer à 32e de finale. Si Cavalli réussit à confirmer le regain de forme de l’équipe, il sera très logique qu’il aille jusqu’au bout de sa mission, surtout que l’on sait que le Mouloudia va renouer avec la compétition africaine à partir du mois de février prochain.

Dans le cas contraire, c’est-à-dire si le Mouloudia retombe dans ses travers, la Direction aura suffisamment de temps, c’est-à-dire avant la fin de l’année, pour penser à trouver son successeur mais surtout à la façon avec laquelle on devra résilier son contrat.

De toutes les façons, le bras de fer engagé entre l’entraîneur et les dirigeants du club doit prendre fin, car aucune partie ne tirera profit de cette situation, ni le coach, ni le président et encore moins les supporters qui nourrissent de grands espoirs sur cette équipe du MCO afin de réaliser une saison honorable.

L’attaquant vedette des Hamraoua, Mohamed Zaâbia, risque de rater les derniers matchs de l’année suite à une blessure au genou qui devra l’éloigner des terrains pendant un mois entier. Les Mouloudéens seront plus renseignés sur l’état physique de leur joueur après son retour de Lybie où il a rejoint sa sélection nationale pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email