-- -- -- / -- -- --
Sports

Le Mouloudia d’Oran fait sa mue et rassure ses fans

Le Mouloudia d’Oran fait sa mue et rassure ses fans

Au Mouloudia d’Oran, la page Jean Michel Cavalli est tournée pour tous les Hamraoua, qui ont poussé un véritable ouf de soulagement après l’annonce officielle de la séparation à l’amiable entre le coach et la direction du club.

Ainsi, après moult scénarios vécus ces dernières semaines dans le club phare d’El-Bahia, le Nimopis d’El-Hamri , Jean Michel Cavalli, et les responsables du club ont fini par trouver un terrain d’entente pour résilier le contrat du coach à l’amiable, et ce après quinze mois de service.

Une aventure qui s’est soldée, à la fin de la saison écoulée, par une troisième place décrochée par le club, à la grande satisfaction de tous les amoureux du club des Tuniques rouges. Malheureusement pour les Mouloudéens, le début de cette nouvelle édition 2015-2016 s’est avéré catastrophique et la situation entre le staff technique, les dirigeants du club et les supporters du Mouloudia s’est vraiment détériorée au point de devenir invivable.

Mercredi passé en début de soirée, le technicien français a accepté de rendre le tablier en contrepartie d’une indemnité d’un mois de salaire (260 millions de centimes) et des deux primes des matchs gagnés face au DRBT et au NAHD. Cavalli aurait refusé cependant de signer la fameuse lettre de sortie avant d’avoir été payé, ce qui est légitime.

C’est ainsi qu’une nouvelle ère commence pour le MCO avec la désignation d’un nouvel entraîneur en la personne de Fouad Bouali. Ce dernier, par principe de déontologie, n’a pas entamer son travail tant que le contrat de Cavalli n’est pas définitivement résilié. Contacté par nos soins, l’ancien entraîneur du WAT a confirmé avoir tout conclu avec les dirigeants du Mouloudia d’Oran mais, préféré attend que la page Cavalli soit définitivement tournée pour commencer sa mission, et ce afin d’éviter le scénario de Benchadli,é nommé entraîneur alors que Cavalli était encore en place.

Dans le camp des supporters, on s’interroge sur la gestion de l’équipe après l’ère Cavalli. Le départ du Français provoquera-t-il le fameux déclic psychologique ? La direction n’a-t-elle pas commis une autre erreur en désignant l’entraîneur Bouali au lieu d’un technicien qui connaît mieux la maison ?

Ce sont autant de questions qui taraudent les esprits. Par ailleurs, le président Belhadj Ahmed, dit Baba, après avoir annoncé son départ la semaine passée, est revenu sur sa décision après avoir été conforté par les nombreux supporters qui se sont déplacés mercredi dernier à son bureau.

Décidé à rectifier le tir, notamment sur le plan de la gestion, Baba, qui veut mettre à profit le mercato d’hiver pour renforcer son équipe, a réussi hier à arracher l’accord de Tayeb Berramla (RCR), qui sera la première recrue du MCO lors de la trêve hivernal. Aussi, le très convoité milieu de terrain du RCA, Hocine Harrouche, a donné son accord et devrait, sauf surprise, s’engager la semaine prochaine.

D’autres éléments d’expérience sont cités, et à l’approche de la trêve, la direction veut absolument frapper un grand coup avant de s’attaquer au choix du lieu où se déroulera le stage qui, selon des indiscrétions, se tiendra en Tunisie. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email