-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le monoxyde de carbone fait une autre victime à Constantine

Le monoxyde de carbone fait une autre victime à Constantine

Le monoxyde de carbone fait une troisième victime en moins de vingt-quatre heures à Constantine. Les services de la Protection civile sont encore une fois intervenus ce samedi pour une asphyxie par le gaz. Un homme de 33 ans a été tué par les gaz brûlés dégagés par le réchaud dans son domicile à la cité Guerabsi, dans la localité d’El-Gourzi, commune de Ouled Rahmoune. Le corps de la victime a été déposé à la morgue de l’hôpital Mohamed-Boudiaf d’El-Khroub.

L’année 2019 est à peine entamée et le bilan des asphyxies s’annonce déjà lourd moins d’une semaine après le nouvel an. Sept asphyxies dont trois mortelles, comprenant une femme enceinte de huit mois.

En 2018, les services de la Protection civile avaient enregistré 10 décès contre un seul en 2017. Au seul troisième trimestre de l’année dernière, les secouristes ont été sollicités plus d’une vingtaine de fois au cours desquelles ils ont secouru vingt personnes. Deux femmes avaient malheureusement connu une fin tragique.

La ville nouvelle Ali-Mendjli reste en tête du classement des localités touchées par ce fléau, en raison notamment de l’important flux d’opérations de relogement souvent opérées à la hâte. Si dans beaucoup de cas, les responsables accordent peu d’importance au système d’aération ou d’évacuation des gaz brûlés soumis sous d’autres cieux à de véritables techniques de contrôle très rigoureuses pour éviter toute défaillance, il est aussi une évidence que les entreprises chargées d’équiper les nouveaux logis optent souvent pour des appareillages peu coûteux et donc bas de gamme. Il est utile aussi de relever que certains citoyens accordent peu d’importance aux campagnes de sensibilisation contre les dangers du monoxyde de carbone lancées chaque année par différentes institutions dont la protection civile et la Sonelgaz, notamment en ce qui concerne les opérations d’entretien, aussi bien des appareils de chauffage que des cheminées et autre voies d’évacuation des gaz brûlés.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email