-- -- -- / -- -- --
Sports

Le MOB reprend les commandes, l’USMA et l’ESS reviennent en force

Le MOB reprend les commandes, l’USMA et l’ESS reviennent en force

En ouverture de la 11e journée jouée vendredi, le MOB, qui a surclassé son homologue de la JSK dans le derby Kabylo-Kabyle, reprend le fauteuil de leader, profitant de la défaite de l’USMH à Sétif devant l’ESS, laquelle revient en force dans la course au titre. C’est aussi le cas de l’USMA, qui a réussi à s’imposer face au MCA dans le derby traditionnel algérois.

Le derby de la Kabylie, qui a mis aux prises les Mobistes avec les Canaris du Djurdjura, a tenu toutes ses promesses. Une ambiance fraternelle des deux galeries a été constatée durant toute la partie sur les travées du stade de l’Unité Maghrébine. Les Vert et Noir de Béjaïa, disciplinés tactiquement et volontaires à souhait, ont étouffé les Jaune et Vert de la ville des Genêts, méconnaissables. Une victoire logique qui permet aux hommes de l’entraîneur Amrani de s’installer à nouveau à la première place.

Ces derniers affichent sérieusement leur intention de jouer le premier rôle. En clôture de ce round, qui s’est déroulé samedi passé, l’ESS, après sa consécration continentale, confirme sa bonne santé et ses prétentions de grosse pointure en dominant l’USMH, qui s’est plié à la furia adverse, cédant ainsi son fauteuil de leader.

Grâce à deux réalisations signées Djahnit et Megatli lors du premier half, le champion d’Afrique continue son ascension et sa dynamique positive. L’autre prétendant au sacre, en l’occurrence l’USMA, a réussi sa troisième victoire d’affilée aux dépens du MCA dans le derby de l’Algérois et vient donc se positionner à la seconde place, à deux points des Crabes.

Les gars de Soustara, en confiance après les deux derniers succès, a profité de la mauvaise passe de son voisin mouloudéen pour ajouter à son escarcelle trois nouvelles unités contrairement au Doyen qui s’enfonce dans les ténèbres, fermant ainsi la marche au classement.

Le CSC, sous la coupe de son nouvel entraîneur Belhout, s’est brutalement réveillé de son profond sommeil en allant étriller l’ASO dans son antre sur le score sans appel de 3 à 0. Du coup, il se replace dans le peloton de tête alors que les Chélifiens se voient aspirés dans la zone rouge.

Avec le même score, le NAHD version Hugo Broos, a frappé fort face au RCA et quitte, pour la première fois, la dernière place, cédant ainsi le témoin au Vert et Rouge du Mouloudia. L’USMBA de l’actuel exercice, emmené par le Français Wallemme, a les ressources mentales pour renverser des situations compliquées, à l’image de son succès arraché sur le fil du rasoir devant le MCEE qui, pourtant, avait le point du nul dans ses valises.

Mais c’était compter sans Ghazali, qui porta l’estocade à une minute du temps réglementaire. Enfin, deux rencontres où les attaquants se sont montrés muets puisqu’elles se sont soldées sur le score vierge.

Il s’agit de la JSS, qui s’est fait accrochée dans son fief par le MCO, lequel poursuit son parcours crescendo. De son côté, le CRB, sous la houlette du coach Alain Michel, est allé imposer le nul à l’ASMO, au stade Zabana, et continue sur la même dynamique avec un troisième match sans défaite, contrairement aux gars de M’dina Djida, qui traversent un passage à vide susceptible d’être néfaste. 

Résultats

MOB – JSK 3/1 (joué vendredi)
ESS – USMH 2/0
MCA – USMA 0/1
ASO – CSC 0/3
USMBA – MCEE 2/1
NAHD – RCA 3/0
JSS – MCO 0/0
ASMO – CRB 0/0

Classement PTS J
1-MOB 20 11
2-USMA 18 11
3-USMH 18 11
4-CSC 18 11
5-MCO 17 11
6-USMBA 16 11
7-JSK 14 11
8-MCEE 14 11
9-ASMO 14 11
10-CRB 14 11
11-ESS 14 9
12-RCA 13 11
13-JSS 12 11

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email