Tizi Ouzou «une terre d’islam et du Coran » – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Tizi Ouzou «une terre d’islam et du Coran »

Tizi Ouzou «une terre d’islam et du Coran »

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, le Dr Youcef Belmehdi, a déclaré, ce dimanche dans la salle du Centre des œuvres sociales, qui était pleine à craquer, que « Tizi Ouzou est une terre d’islam et du Coran».

Devant une assistance nombreuse et composée de personnalités religieuses et d’universitaires ainsi que de représentants de la société civile, le ministre, dans un discours savant, a martelé haut et fort que «certains tentent de salir la Kabylie en prétendant, à travers des discours spécieux et sournois, qu’elle reste fermée et hostile à l’islam».

«En vérité, a-t-il poursuivi, cette région, dont je suis moi-même originaire, a toujours embrassé et chéri l’islam». En parfait connaisseur de l’histoire de l’islam et des valeurs véhiculées par cette religion, le ministre a souligné que «même l’islam, en tant que religion et porteuse d’une civilisation, a maintes fois été la cible d’une campagne de dénigrement de la part d’islamophobes. Un dénigrement sur la base mensonges et de calomnies».

«Il n’en demeure pas moins, a noté le Dr Youcef Belmehdi, que la vérité finit toujours par l’emporter sur le mensonge». Le ministre a cité de grands noms de savants et intellectuels occidentaux qui ont reconnu la grandeur du prophète Mohammed (QSSL) et les grandes valeurs apportées par l’islam à l’humanité.

Poursuivant son intervention, l’orateur a cité l’exemple de la France coloniale qui a tout fait pour donner une fausse image de l’ALN-FLN en qualifiant nos vaillants et valeureux moudjahidine de «bandits» et de «fellagas», et ce dans le but de gagner à sa cause la communauté internationale, mais en vain. Car cette même communauté internationale n’a pas tardé à découvrir le profil authentique de l’ALN-FLN.

En somme, la vérité finit toujours par l’emporter sur le mensonge. «En définitive, a poursuivi le ministre, l’islam et le Coran, en dépit des attaques sournoises qu’ils ont subies, se portent toujours bien». Allant plus loin encore, le Dr Youcef Belmehdi a expliqué que l’islam est la religion de l’amour et de la raison et, «par conséquent, il faut bannir le discours haineux».

Voulant citer l’exemple parfait du pratiquant musulman algérien, l’orateur a informé l’assistance que bon nombre de mosquées ont ouvert leurs espaces pour l’opération vaccinale contre la Covid-19. Abordant ensuite le mois sacré du ramadan 2021, le ministre a rappelé que c’est un mois d’amour et de solidarité et «non le mois des excès et de la gloutonnerie».

Et sur ce, le Dr Youcef Belmehdi a clôturé son discours. Il convient de relever que, par la même occasion, les organisateurs de cette rencontre ont honoré le savant Si Hadj Mohamed Tayeb pour avoir traduit le Coran de l’arabe au tamazight. Après cette rencontre au niveau de la salle du Centre des œuvres sociales, le ministre a pris la direction d’Azazga où il devait se rendre à la zaouïa locale, avant de se rendre à celle de Timizart.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email