-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le ministère de la Santé invite le SNPSP à la participation

Le ministère de la Santé invite le SNPSP à la participation

Une commission ad hoc chargée de l’élaboration du plaidoyer et du suivi du dossier relatif à la formation complémentaire nécessaire à l’alignement sur les nouveaux diplômes de doctorat en médecine dentaire et en pharmacie sera créée prochainement.

« Le Syndicat national des praticiens de santé publique a reçu un écrit du ministère de la Santé l’invitant à désigner deux représentants pour la commission ad hoc chargée de l’élaboration du plaidoyer et du suivi du dossier relatif à la formation complémentaire nécessaire à l’alignement sur les nouveaux diplômes de doctorat en médecine dentaire et en pharmacie », a indiqué un communique rendu public, lundi.

Cette invitation intervient quelques jours seulement après la décision du bureau national du SNPSP de convoquer un Conseil national ordinaire élargi le mois d’octobre prochain.

Celui-ci devra trancher sur les nouvelles formes de protestation à adopter pour répondre à l’empêchement des médecins généralistes de tenir un rassemblement le 10 juin devant le Palais du gouvernement, à Alger. Ce Conseil national, qui regroupera l’ensemble des bureaux locaux constitués au sens de la situation organique 2014 – 2015, aura lieu à Alger les 16 et 17 octobre prochain.

La prochaine réunion du bureau national de ce syndicat a été fixée au 10 septembre de l’année en cours. Réuni la semaine dernière, en session ordinaire, le bureau national du SNPSP a procédé à l’évaluation de la situation socioprofessionnelle des praticiens de santé publique.

« Les situations d’entrave au libre exercice syndical et la démarche d’affrontement, érigée en mode de gestion du dialogue social par le ministère de tutelle dans sa relation avec le SNPSP « , a été également à l’ordre du jour de cette réunion. Le bureau national du SNPSP a, à l’issue de cette réunion, abordé les mesures répressives qui ont concerné le rassemblement pacifique du 10 juin dernier devant le alais du gouvernement.

Le SNPSP tient à réitérer son attachement à sa plateforme de revendications qui se résume en « l’application de l’instruction du Premier ministre portant intégration dans le grade de « principal » de tout praticien cumulant dix ans d’ancienneté, l’alignement sur les nouveaux diplômes de doctorat pour les pharmaciens et les médecins dentistes avec classification sur la grille des salaires des fonctionnaires, ainsi que l’intégration du SNPSP, à part entière, dans tout le processus d’organisation des concours de promotion aux grades de « principal » et « en chef ».

Ce syndicat revendique également l’ouverture officielle du projet d’amendement du statut particulier des praticiens médicaux généralistes, négocié et remis à la DGFP le mois d’avril 2011. Cette organisation syndicale a appelé à la tenue obligatoire des assemblées générales locales des adhérents et des conseils régionaux (Centre, Est, Ouest et Sud-Centre) avant la tenue de son Conseil national dont les P.V seront soumis au Conseil national.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email