-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le mercure descendra à partir de Mardi

Le mercure descendra à partir de Mardi

Les grosses chaleurs qui sévissent sur le nord du pays, notamment à Alger, devraient baisser à partir d’aujourd’hui, contrairement au Sud où la canicule persistera, a fait savoir l’Office national de la météorologie (ONM).

« La hausse des températures était attendue depuis une semaine, mais une baisse sera observée à partir de mardi sur les régions Nord », a affirmé la responsable de la communication de l’ONM Houari Berrakta, précisant que « la chaleur persistera sur le sud du pays ». Depuis hier, les températures ont atteint, selon la même source 41° à Alger, Annaba, El Oued et M’sila, et 40° à Tizi Ouzou, Chlef, Relizane, Mascara, Ghardaïa et Ouargla.

Le mercure devrait afficher 27° à Alger et 26° à Mostaganem, Oran, Béjaïa et Tlemcen, selon l’ONM qui prévoit 36° et 32° à Guelma et Chlef respectivement. Cette canicule s’est installée en Méditerranée hier avec un pic de 43° enregistré au nord de l’Algérie. Le mercure enregistre aussi 34° en Sardaigne et 33° en Corse. En mai 2014, les chaleurs avaient atteint des records planétaires et, pourraient atteindre cette année de nouveaux pics.

Le record de chaleur atteint en 2014 avait dépassé ceux enregistrés sur les thermomètres depuis 1880. L’ONM a annoncé, le week-end dernier, des pics de chaleur importants. De son côté, la Protection civile est sur le pied de guerre, craignant des incendies de récoltes, de céréales surtout. Elle a mis en garde contre les risques d’incendie de forêt, appelant les citoyens à faire preuve de vigilance pendant les pique-niques.

Il a été enregistré l’an dernier, par exemple, des centaines d’hectares de forêts de maquis et de récoltes détruits par des incendies à travers le pays à cause de la chaleur caniculaire. Le record maximal de 34° a été enregistré en 2009 tandis que le record minimal fut de 11° en 2011. Vendredi dernier, le ministère des Affaires religieuses avait appelé à « la salat el istisqa » (prière pour la pluie) en raison de la sècheresse qui sévit depuis début mars. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email