-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le maire de Fréha sous mandat de dépôt pour avoir agressé un gendarme

Le maire de Fréha sous mandat de dépôt pour avoir agressé un gendarme
APC de Freha

Le président de l’assemblée populaire P/APC de la commune de Fréha, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, A. Arezki, a été placé ce jeudi dans la matinée, sous mandat de dépôt par le procureur près le tribunal de Tizi-Ouzou pour voir agressé la veille, mercredi, le chef de brigade la gendarmerie locale.

L’audition du mis en cause par le magistrat instructeur a duré toute la matinée. Le jeune frère du Président d’APC, présenté lui aussi devant le Parquet, a quant à lui été placé sous contrôle judiciaire.

Il n’est pas précisé les motifs ayant conduit le Premier magistrat de la commune de Fréha à perdre son sang-froid d’où son geste inconsidéré à l’endroit du chef de brigade de la gendarmerie et pendant même l’exercice de ses fonction.

Contactés par le Jeune Indépendant, les services de presse de la wilaya de Tizi-Ouzou se sont abstenus de fournir le moindre détail sur cette affaire.

Toutefois, selon des sources au sein de la commune de Freha, tout a commencé quand le P/APC a exprimé son rejet de l’exécution d’une décision de justice portant sur la démolition d’une construction en dur jugée « illicite ».

Conformément aux lois de la République, le chef de brigade de la gendarmerie locale et ses adjoints se sont déplacés sur les lieux de la démolition pour s’assurer de l’exécution de la dite décision et veiller à la sécurité des conducteurs des lourds engins mobilisés à cet effet.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email