-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le MAE n’a pas encore dit son dernier mot

Le MAE n’a pas encore dit son dernier mot

Le ministre de la Communication, Hamid Grine, a affirmé hier que le ministère des Affaires étrangères est en train de faire « très convenablement » son travail au sujet de l’incident de la fouille à l’aéroport d’Orly, à Paris, dont il a fait l’objet samedi dernier.

« Un rapport circonstancié sur l’incident a été adressé au ministère des Affaires étrangères, qui est en train de faire très convenablement son travail », a indiqué Grine en marge du forum du quotidien El-Moudjahid. 

Il a souligné qu’après la réaction du ministère des Affaires étrangères, « chargé de tout ce qui relève de l’international », le ministère de la Communication « ne dit plus un mot », tout en précisant : « Je suis ministre de la Communication en Algérie et non pas à l’étranger. » Interrogé sur les répercussions que pourrait entraîner l’incident sur les relations algéro-françaises, le ministre s’est refusé à tout commentaire.

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, qui participera aujourd’hui à Paris à la Conférence pour le développement du Mali, organisée par l’Organisation de la coopération et le développement économique (OCDE), aura sûrement de plus amples explications sur cette affaire. En effet, un tête-à-tête avec son homologue français Laurent Fabius est programmé. Pour rappel, la ministre française de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem, est attendue à Alger en fin de semaine. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email