-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le MAE émirati souhaite une hausse de la diaspora algérienne

Le MAE émirati souhaite une hausse de la diaspora algérienne

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Emirats arabes unis, Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, a affirmé ce lundi que le nombre des Algériens établis dans son pays est de 30 000, et qu’il souhaitait voir ce nombre augmenter afin de renforcer les liens entre Alger et Abou Dhabi.
En visite à Alger, le chef de la diplomatie émiratie, s’est entretenu avec son homologue algérien, Sabri Boukadoum, sur les dossiers censés faire avancer la coopération entre les deux pays dont ceux de l’énergie, l’environnement, les énergies renouvelables, le tourisme, l’agriculture saharienne, la sécurité alimentaire et l’industrie mécanique.
Il a fait savoir que les autorités émiraties ont adressé une invitation au président Abdelmadjid Tebboune pour une visite à Abou Dhabi dans les plus brefs délais. Le diplomate émirati a fait part de son souhait que cette visite confortera l’ambition des deux pays de concrétiser de nombreux projets communs de développement dans tous les secteurs, ajoutant qu’il existe un nouveau départ dans les relations entre les deux pays dans le domaine politique, malgré un contexte international difficile.
Les deux responsables ont également évoqué la question libyenne dans laquelle les Emirats sont impliqués à travers leur soutien militaire et financier au maréchal Khalifa Haftar, qui a lancé une offensive militaire contre Tripoli où siège son rival Fayez Al-Serraj, président du Gouvernement d’union nationale reconnu par la communauté internationale. Sabri Boukadoum a effectué une visite à Abou Dhabi du 14 au 16 janvier, à la veille du sommet de Berlin sur la Libye destiné à favoriser une cessez-le-feu dans ce pays et le recours à un dialogue inclusif. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email