-- -- -- / -- -- --
Sports

Le leader et les mal-classés face à l’obligation de résultat

Le leader et les mal-classés face à l’obligation de résultat

Survenant au lendemain de la mascarade qui a caractérisé la tenue de l’AG extraordinaire de la Ligue nationale professionnelle de football, à Sidi Moussa et hachée encore une fois de deux de ses plus belles rencontres, cette 27e journée pourrait s’avérer décisive pour certaines cylindrées qui font de la résistance pour leur survie dans la cour des grands.

Et c’est vers le bas du tableau que les regards seront surtout braqués, à commencer par ce derby de l’Est à Batna entre le CAB et le DRBT, deux équipes dans l’œil du cyclone.

C’est dire que ces retrouvailles sont placées sous le signe de « malheur au vaincu ». Les Aurésiens, occupant l’avant-dernier siège au classement, seront dos au mur, tout comme leur adversaire du jour, le DRB Tadjenant.

Le moindre point concédé par les Batnéens sur leur terrain mais sans leur public sera synonyme d’une porte largement ouverte pour la descente aux enfers en compagnie du MO Béjaïa, déjà condamné au purgatoire.

L’autre affiche brûlante dans ce registre de mal-classés est celle qui mettra aux prises dans le chaudron du stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, la JS Kabylie au RC Relizane. Une rencontre couperet capitale pour les deux formations. Les Canaris du Djurdjura, en très mauvaise posture, seront face à l’obligation de résultat pour rester en vie. 

L’occasion pour les poulains du boss Hannachi de se racheter de leur défaite à Tadjenant et de se donner un sursis pour le maintien. Mais force est de reconnaître que ce ne sera guère une simple affaire pour les Kabyles devant une équipe du Rapid de Relizane qui viendra, elle aussi, pour jouer sa peau.

Le moindre point concédé ce Samedi par les camarades du capitaine Rial sur leur terrain hypothéquera leurs chances de rester en Ligue 1 professionnelle à trois rounds de la fin.

Pour peu que l’arbitrage soit à la hauteur et que le meilleur l’emporte. En haut du tableau, les feux seront tournés vers Sétif où le leader, encore sous la frustration d’un arbitrage catastrophique qui l’a privé d’une victoire incontestable lors de la dernière journée face à l’USMH, aura à cœur de reprendre sa course finale par une victoire en recevant la JS Saoura.

Les Ententistes, gonflés à bloc et soutenus par leur public, ne feront aucune concession aux Sudistes pour empocher les trois points qui leur permettront de garder leurs distances vis-à-vis de leur dauphin, le Mouloudia, en séance de rattrapage à Constantine face au CSC. 

L’USM Bel Abbès est toujours en course pour une place sur le podium, qui devrait logiquement, malgré la crise qui secoue le club actuellement, faire l’essentiel en recevant l’O Médéa sans pression. l’USMBA viendra pour déjouer quelques cartes sans plus.

Enfin, le MC Oran n’aura a priori pas trop de mal à renouer avec la victoire face au MO Béjaïa, qui a les deux pieds en Ligue 2. Les Hamraoua, sortant d’une défaite à Bologhine, auront à cœur de faire le plein pour assurer complètement leur maintien et permettre à Cavalli d’apporter du sang neuf sans pression et de rassurer leur public.

Pour rappel, la 27e journée est tronquée de trois matchs. Il s’agit des rencontres USMH-CSC, qui aura lieu le 26 mai, du MCA – CRB, prévue pour le lendemain 27 du même mois en soirée, puisque nous serons en plein mois de ramadhan, et de la troisième rencontre qui mettra aux prises le NAHD avec l’USMA et qui aura lieu le 29 mai, au stade olympique du 5-Juillet.

Programme
Aujourd’hui à 16h00 :
Tadjenant : CAB-DRBT (à huis clos)
Sétif : ESS-JS Saoura
Oran (Zabana) : MCO-MO Béjaïa
Sidi Bel Abbès : USMBA-O Médéa (17h30)
Tizi Ouzou : JS Kabylie-RC Relizane (18h00)
Vendredi 26 mai (16h00)
USM El-Harrach-CS Constantine
Samedi 27 mai (22h00)
MCA-CR Belouizdad
Lundi 29 mai (22h00)
NA Hussein Dey-USM Alger

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email