-- -- -- / -- -- --
Culture

Le lauréat Ahmed Mahmoud Amich

Le lauréat Ahmed Mahmoud Amich

Le Prix Moufdi Zakaria de la poésie arabe, décerné par l’association culturelle El Djahidia, est revenu cette année au poète syrien Ahmed Mahmoud Amich pour son œuvre Double naissance de la même mère.

Attribué lors d’une cérémonie organisée, dans la soirée de ce vendredi 11 décembre à l’université de Ghardaïa, le Prix Moufdi Zakaria de la poésie arabe est une « reconnaissance « méritée de l’œuvre « humaniste « du poète syrien qui a consacré le gros de ses déclamations à son pays meurtri, a affirmé le président de l’association El Djahidia, Mohamed Tin.

Le jury composé de professeurs et poètes algériens et arabes a été « séduit « par la réflexion intense du poète, qui a perdu sa mère, son logis et sa patrie en même temps, a précisé Dr Tin, ajoutant que cette réflexion puisée de la réalité douloureuse que connait le monde arabe en a fait « notre lauréat « .

Parrainé par les ministères de la Culture, de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique ainsi que par celui de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, sous le thème « Reconnaissance aux habitants de Ghardaïa pour leur initiative de concorde « , ce prix décerné tous les deux années par El Djahidia, a été attribué « symboliquement « dans la ville natale du poète de la révolution Moufdi Zakaria.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email