-- -- -- / -- -- --
Monde

Le Hamas gagne la bataille de l’image

Le Hamas gagne la bataille de l’image

A côté de la bataille militaire sur le terrain, la guerre à Ghaza est également une féroce bataille de l’image. Chaque camp tente de démoraliser l’autre en diffusant des images de ses victoires militaires.

Les Israéliens qui diffusaient des images nocturnes de l’élimination des éléments des brigades d’El Kassam et la destruction de certains tunnels font depuis quelques jours face à des images destructrices des échecs de l’armée israélienne sur le terrain militaire. La plus édifiante de ces images, c’est le reportage fourni par les brigades Al Qassam qui ont réussi à s’infiltrer dans la base militaire israélienne de Nahaz Oz, tuant 5 soldats israéliens.

Les résistants palestiniens équipés d’une caméra goPro embarqués dans un des commandos ont filmé toute l’attaque qui a duré à peine 8 mn. Les brigades Al Qassam ont, ensuite, diffusé la vidéo de l’attaque de Nahal Oz et revendiqué la saisie de fusils d’assaut de type Mtar-21. Des images qui ont été retouchées, en masquant les visages des résistants avec une tache noire, ont été ensuite envoyées par mail à plusieurs télévisions arabes qui soutiennent l’action de la résistance du mouvement Hamas. Les plus fidèles diffuseurs des vidéos des brigades de Qassam demeurent, en première ligne, la télévision du Hamas bien sûr, Al Aqsa TV, Al Jazeera en raison de son audience internationale, mais aussi la télévision du Hizbollah, El Manar TV et la chaîne iranienne d’information en arabe El Alam TV. Visiblement très bien équipés sur le plan audiovisuel, chaque action de la résistance est filmée avec professionnalisme.

Les brigades Al Qassam utilisent les dernières technologies pour immortaliser leur action et faire baisser le moral de leurs adversaires. Des images de soldats abattus par des snipers, des tanks Merkava, ciblés par des roquettes et des soldats abattus au RPG, ont été soigneusement filmés et les vidéos ont obtenu un énorme succès sur les réseaux sociaux, une fois diffusés sur les télévisions arabes.

Ben Caspit, un éditorialiste israélien du quotidien israélien Maariv, a déclaré à ce propos que les prétentions des responsables politiques et militaires israéliens au sujet de la destruction des tunnels au cours de leur point de presse font rire les commandants d’Al Qassam et leurs frères d’armes, avant d’ajouter «Israël cumule ces temps-ci des coups durs. La situation empire de plus en plus et on se demande quoi faire pour voir le bout du tunnel».

Avec la perte d’une soixantaine de soldats et la diffusion de ses images, le Hamas a porté un coup très sévère au moral des soldats de l’armée israélienne. Et cela s’ajoute aux images des massacres barbares accomplis par l’Etat hébreu contre une population civile désarmée composée essentiellement d’enfants et de femmes.
Ces massacres de masse d’une population piégée et sans défense a provoqué un tollé général dans le monde, dénonçant le génocide par l’Etat d’Israël du peuple palestinien.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email