-- -- -- / -- -- --
Digital Space

Le GSMA annonce le lancement du MWC Africa en 2021

Le GSMA annonce le lancement du MWC Africa en 2021

L’association professionnelle mondiale de l’industrie du mobile GSMA a annoncé qu’elle accueillera le MWC Africa à Kigali, au Rwanda en 2021, déplaçant pour la première fois la principale série d’événements internationaux des télécommunications sur le continent africain.

Cette information a été révélée par le directeur général de la GSMA, Mats Granryd, lors de son discours d’ouverture à Thrive Africa, la plate-forme d’événements virtuels du GSMA, qui s’est déroulée du 29 septembre au 1er octobre 2020. Le MWC21 Africa devrait réunir les plus grands noms du monde du business digital et des technologies des télécommunications du monde entier pour devenir l’événement le plus connecté et le plus influent du continent. Cet événement de premier plan fait partie de la série phare d’événements MWC de la GSMA, qui englobe des éditions à Barcelone, Shanghai et Los Angeles. «À partir de 2021, nous célébrerons le MWC Afrique, en rejoignant notre plateforme de leader mondial pour la technologie africaine, reconnaissant le rôle important que l’Afrique jouera dans notre avenir connecté» a déclaré Mats Granryd. «Partout dans le monde, l’accès à Internet mobile contribue à réduire la fracture numérique. Son pouvoir de transformation n’est nulle part plus évident qu’en Afrique. C’est pourquoi je suis ravi d’accueillir le monde à Kigali l’année prochaine pour faire la lumière sur l’innovation mobile et technologique africaine » a-t-il ajouté. Par ailleurs, pour ce qui de l’évènement virtuel africain Thrive Africa, il examinera, cette année, le rôle de la connectivité dans le développement d’un avenir meilleur marqué par de bon résultats en termes de fourniture de soins de santé, d’avantages économiques et d’inclusion. Conçu par la GSMA, Orange, MTN, ZTE et Mastercard, Thrive Africa réunira les dirigeants africains pour un événement virtuel afin de créer l’expérience technologique la plus connectée et la plus influente du continent. L’événement est également parrainé par Huawei, Intelsat, MFS Africa et Safaricom. Au cours de l’événement, les orateurs discuteront également de la préparation de l’Afrique à la 4e révolution industrielle: dans les cinq prochaines années, le continent accueillera 1,3 milliard de terminaux et de connexions IoT. Le GSMA a également publié son rapport annuel sur l’économie mobile en Afrique subsaharienne. Cette étude explore les dernières données, prévisions et tendances enregistrés dans la région. Elle comprend une série de recommandations politiques qui aideront à garantir que l’Internet mobile apporte la meilleure contribution possible à l’économie régionale.

L’Afrique subsaharienne reste la région à forte croissance du marché des terminaux mobiles, avec 477 millions d’abonnés mobiles à la fin de 2019 et 137 millions supplémentaires sur la période allant jusqu’en 2025. Aussi, en 2019, les technologies et services mobiles ont généré 9% du PIB en Afrique subsaharienne, soit un apport financier de plus de 155 milliards de dollars. Cette année, le GSMA Thrive Africa accueillera le tout premier Forum régional des responsables politiques qui repose sur le format du programme ministériel du MWC de Barcelone, mais avec un accent particulier sur l’Afrique. Ce forum rassemble les principales parties prenantes des ministères, des organismes de réglementation et de l’écosystème mobile. «Les résultats de notre rapport sur l’économie mobile en Afrique subsaharienne montrent clairement l’importance et la valeur de la connectivité numérique», a déclaré Akinwale Goodluck, responsable Afrique, GSMA. «Réaliser le plein potentiel d’un futur numérique progressif nécessite un débat politique éclairé du type de celui que le GSMA Thrive Africa offrira. J’ai hâte d’accueillir en personne l’ensemble des participants à la cérémonie inaugurale du MWC21 Africa, un événement qui éloignera davantage l’Afrique de la fracture numérique » a-t-il ajouté

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email