-- -- -- / -- -- --
Sports

Le GS Pétroliers remporte l’édition 2015

Le GS Pétroliers remporte l’édition 2015

La 24e édition du tournoi international de handball à la mémoire de Sarah Babahoun a pris fin samedi en début de soirée avec le couronnement de la formation du GS Pétroliers qui a pris le meilleur sur le sept tunisien des moins de 20 ans sur le score de 24 à 15 au terme d’une très belle finale à laquelle a assisté un nombreux public du côté de la dalle Hachemi Hantaz d’Aïn Turck.

Ainsi, les coéquipières de Sarah Bennabi ont remporté toutes leurs rencontres depuis le début de ce tournoi excellemment organisé par la Ligue régionale d’Oran avec la collaboration de la Direction de la jeunesse et des sports de la ville d’Oran.

Il faut dire aussi que cet événement a été marqué par la présence d’un nombreux public et c’est comprendre par là que la ville d’Aïn Turck est passionnée de ce sport.

La plupart des matches ont été suivis par un public connaisseur et sportif. Pour revenir à la finale de cette édition 2015, on dira tout simplement qu’elle était plaisante à suivre même si les Pétrolières avaient débuté tambour battant menant 5 à 1 d’entrée grâce à un travail offensif bien orchestré par Izem et la Norvégienne Ylva Baardseng et ponctué par de jolis buts signés Benhamadi.

En face, les Tunisiennes tentaient tant bien que mal de revenir au tableau d’affichage par l’entremise de Chayma Jouini (élue meilleure buteuse du tournoi) mais la défense du GS Pétroliers paraissait infranchissable d’autant que la gardienne Samia Sahabi était en excellente forme. Cette dernière, élue meilleure joueuse de cette finale, a annihilé plusieurs tentatives tunisiennes et a carrément empêché les filles du coach Riadh Sanaa de recoller au score.

D’ailleurs, Sahabi sera celle qui provoquera des contre-attaques grâce à ses multiples arrêts. Des contre-attaques bien réussies par Senouci qui ne donnent aucune chance à l’infortunée gardienne tunisienne Rezki Rokia. Aussi, on a remarqué l’excellent travail défensif du GS Pétroliers qui a récupéré beaucoup de balles.

Les substitutions opérées par le coach du GSP, Nabil Bouzidi, ont payé notamment par l’incorporation en attaque d’Ylva Baardseng qui, en inscrivant trois buts, a soulevé le hola dans les gradins tellement que ses buts étaient spectaculaires et acquis grâce à un travail collectif auquel ont pris part la majorité des joueuses du GSP.

Avec une avance considérable à la pause (14-5 au profit des Pétrolières), le GSP allait gérer la seconde manche de la partie pour asseoir une prééminence dans le jeu. Ces dernières ne seront guère inquiétées même si quelque part, les Tunisiennes par l’entremise de Jouini ou encore Aya Abdallah ont fait montre d’une très bonne cohésion dans le jeu , ce qui fera dire aux spécialistes présents que c’est une équipe d’avenir.

Cette finale a été rehaussée par la présence de M. Badredine Gharbi, Directeur de la jeunesse et des sports d’Oran, de M. Brahim Bounader, président de la Ligue régionale d’Oran de handball et des autorités locales. Une soirée musicale a été organisée à l’hôtel Eden, lieu d’hébergement de toutes les délégations pour clore en apothéose cet événement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email