-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le général major Bousteilla inspecte ses troupes 

Le général major Bousteilla inspecte ses troupes 

Le général major Ahmed Bousteilla, commandant de la Gendarmerie nationale, effectuera à partir de demain et jusqu’au 9 juin prochain, une visite dans plusieurs wilayas de l’est du pays, selon une source proche de cette institution. Cette visite d’inspection et de travail entre dans le cadre du nouveau plan sécuritaire dont le Commandant de la Gendarmerie nationale doit procéder à l’exécution.

Un plan sécuritaire spécial qui mobilisera plusieurs milliers de gendarmes aux fins de sécuriser les frontières devant la menace de Daech, mais également d’assurer la sécurité des estivants dans le cadre de la saison estivale.

Cette visite intervient au moment où la menace terroriste au niveau de nos frontières avec la Tunisie et la Libye est grandissante, dopée par l’étendue des actions de l’organisation terroriste dite Etat Islamique (EI) ou Daech, dans nombre de villes libyennes.

Lors de sa visite, le commandant de la Gendarmerie nationale s’enquerra du degré de préparation des troupes, notamment le long des frontières avec la Tunisie et la Libye, inspectera certains détachements et procédera à l’inauguration de nouveaux postes près du tracé frontalier.
Outre ce qui se passe en libye, la situation sécuritaire aux monts Chaâmbi, en Tunisie, est également prise en considération.

De source sûre, il y a quelque temps, le groupement de la wilaya d’El-Oued de la Gendarmerie nationale a interpellé un imam qui « recrutait « des enfants pour une organisation terroriste, qui sévit aux monts Chaâmbi. C’est l’un des enfants « recrutés » qui a donné l’alerte, permettant ainsi aux gendarmes d’interpeller cet imam. A la zaouïa Tidjania de la même wilaya, les cheikhs se plaignent du fait que « plusieurs jeunes préfèrent se tourner vers Daech pour des considérations pécuniaires, et fuir l’islam modéré et vrai ».

Les enregistrements audiovisuels postés par Daech sur des réseaux sociaux, dont Youtube, et montrant des terroristes de forte corpulence physique, vêtus d’un même uniforme « fascine « les jeunes « djihadistes « , expliquent des observateurs de la scène sécuritaire, qui tirent la sonnette d’alarme à ce sujet.

Pour en revenir au déplacement du général major Ahmed Bousteilla, celui-ci concernera également les postes des gardes-frontières (GGF) qui, avec l’Armée nationale populaire (ANP) assurent la première ceinture de sécurisation des frontières. La Gendarmerie nationale assure pour sa part la deuxième sécuris

ation. L’Armée nationale populaire et les forces de sécurité font jusque-là barrage aux terroristes de Daech qui tentent d’accéder au territoire national via la Libye, voire la Tunisie. L’élimination de terroristes et la saisie de lots importants d’armes et de munitions démontrent la détermination de l’ANP et des forces de sécurité à faire face à cette menace.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email