-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le fonds de la zakat a financé 8 384 projets depuis 2003

Le fonds de la zakat a financé 8 384 projets depuis 2003

Un total de 8 384 prêts sans intérêt provenant du fonds de la zakat a été octroyé à de jeunes porteurs de projets de différentes wilayas du pays depuis l’instauration de cette formule de lutte contre le chômage, en 2003, a déclaré hier le directeur de l’orientation religieuse et de l’activité de la mosquée au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, Khaled Younsi.

Cette déclaration a été faire à Constantine, en marge du coup d’envoi de la 15e campagne pour la promotion du fonds de la zakat, que le montant global attribué, au titre de ces prêts bonifiés a dépassé 1,79 milliard de dinars.

Les investissements opérés dans ce cadre ont concerné plusieurs secteurs dont l’artisanat, l’agriculture et les services, a-t-il fait savoir, soulignant que les bénéficiaires ont droit à un suivi de leurs projets par des spécialistes chargés de les orienter et de les conseiller pour la réussite et la pérennité de leurs micro-entreprises.

Un montant financier estimé à 1,19 milliard de dinars a été recensé à l’échelle nationale, au titre de la campagne de la zakat précédente (2015-2016) dont 52,50 millions de dinars ont été enregistrés dans la wilaya de Constantine, selon le responsable, soulignant que 87,5 % des fonds de la Zakat sont régulièrement octroyés aux démunis.

Estimant que le fonds de la zakat « pourrait constituer un outil de développement, pour peu que les citoyens saisissent sa signification et prennent conscience de sa portée sur les plans religieux et socioéconomique », le même responsable a rappelé que le fonds de la zakat « contribue à offrir une vie décente à ceux qui ne peuvent pas subvenir à leurs besoins ».

Le gel du crédit bonifié est susceptible « d’encourager les jeunes concernés à rembourser les crédits alloués par le Fonds de la Zakat », a ajouté M. Younsi, mettant l’accent sur l’apport important des imams des mosquées dans le choix des bénéficiaires.

« L’opération de collecte de la zakat s’améliore d’année en année », dans la wilaya de Constantine, a indiqué de son coté le directeur local du secteur Lakhdar Fanit, appelant les entreprises publiques et privées et les hommes d’affaires à « appuyer » le Fonds de la Zakat dans le cadre d’un « plan national pour mettre un terme à la pauvreté en Algérie ».

Il a précisé, à ce propos, que 45.623 familles nécessiteuses, réparties sur les 12 communes de la wilaya ont bénéficié de ce fonds depuis sa création en 2003 à travers la collecte de plus de 435 millions de dinars permettant le financement de 544 projets en faveur de jeunes chômeurs, notant que 3.956 familles ont bénéficié de ce fonds au titre de la 14e campagne.

Le montant de la zakat enregistré dans la wilaya a passé de 3,34 millions de dinars en 2003, 14,36 millions de dinars en 2005 pour atteindre 35,77 millions de dinars en 2015, a-t-il rappelé lors de cette rencontre marquée également par l’organisation d’une exposition de plusieurs objets artisanaux, œuvres de jeunes ayant pu monter leur propre affaire grâce à ce fonds, avec la collaboration de la chambre de l’artisanat et des métiers (CAM).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email