-- -- -- / -- -- --
Sports

Le Doyen sur les traces de l’Entente, les Canaris battent de l’aile de nouveau

Le Doyen  sur les traces de l’Entente, les Canaris battent de l’aile de nouveau

La mise à jour du calendrier du championnat de super division de Ligue 1 Mobilis, dans sa 23e journée, a tourné à l’avantage du Mouloudia d’Alger, qui n’a pas fait dans le détail pour faire voler en éclats son adversaire du jour et prendre, par la même occasion, du galon en venant se mettre dans la roue du leader, l’ES Sétif.

L’appétit vient en mangeant et le Doyen l’a bien confirmé ce mardi sur la pelouse du stade 5-Juillet à l’issue de sa séance de rattrapage, réussie avec brio devant une équipe des Crabes aux abois et plus que jamais les pieds en enfer.

Une lourde défaite qui enfonce les Mobistes et dont les chances de maintien en Ligue 1 sont totalement réduites, pour ne pas dire que les carottes sont bien cuites pour le gardien Rahmani et ses camarades. Le MC Alger, sur sa lancée, s’est en effet largement imposé lors de cette rencontre de rattrapage avec un score de 4 à 1. 

Des retrouvailles synonymes de match à sens unique pour les Vert et Rouge de la capitale qui se sont déroulé pratiquement comme à l’entraînement. Loin de toute forme de pression, les poulains de Mouassa ont fait le match qu’il fallait. Sérieux et appliqués les locaux n’ont laissé aucune alternative aux visiteurs pour espérer leur tenir tête dans cette confrontation. 

Aprés un round d’observation qui a duré une demie de jeu, les Algérois sont passés à l’action pour faire la différence en trouvant la faille à la 34’ par l’inévitable Hachoud. Joie de courtes durée pour les Mouloudéens puisque dans un sursaut d’orgueil inattendu les Mobistes ont réussi à remettre les pendules à l’heure par Bouchema (36’).

Alors que les quelques présents s’attendaient à voir les Mobistes revenir sur la pelouse avec la même hargne pour tenir tête au Doyen, ce sont les Mouloudéens qui sont passés à la vitesse supérieure en mettant le pied à l’étrier. Débordés par les vagues déferlantes de l’adversaire, les Crabes prendront eau de toutes parts.

Zerdab (64’), Mansouri (82’) et Cherif-Ouzani (88’) ont signé de leur empreinte ce succès amplement mérité. A la faveur de cette victoire, la première à domicile en championnat depuis le mois de novembre 2016, le MC Alger (40 points) se hisse à la 2e place du classement, reléguant l’USM Bel Abbès (38 points) à la 3e place.

Le MCA compte un match en moins contre la JS Saoura samedi prochain à Béchar. L’autre match du jour, comptant pour cette mise à jour du calendrier pour théâtre le stade du 1er Novembre à Tizi Ouzou entre la JS Kabylie et l’USM Alger.

Il s’est soldé par un score de parité, loin de faire les affaires des deux cylindrées notamment celles des Canaris. Les Kabyles, après une belle bouffée d’oxygène à l’issue de leur victoire vendredi passé à Batna ont renoué avec le syndrome des matchs nuls at home, et ce au grand dam de leur public.

Et pourtant tout avait bien commencé pour les camarades du capitaine Rial, qui avait ouvert le score par Zerguine (35’), avant que Benyahia (43’) n’égalise pour les Rouge et Noir.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email