-- -- -- / -- -- --
Sports

Le Doyen et Mouassa misent tout sur la coupe de la CAF

Le Doyen et Mouassa misent tout sur la coupe de la CAF

Cruelle désillusion dans le camp des Mouloudéens de la capitale. Le rêve brisé d’un autre finale de coupe d’Algérie et l’Aïd gâché. Un scénario catastrophe que les amoureux du Doyen n’ont pas imaginé un seul instant.

Deux objectifs qui volent en éclats en cette fin de saison, d’où l’obligation maintenant pour le coach Mouassa et ses poulains d’axer tout leurs efforts en coupe de la CAF pour sauver la saison et surtout justifier la bagatelle d’un budget de 90 milliards de centimes.

Au plus haut de cette désillusion le coach Kamel Mouassa est déjà pointé du doigt dans sa manière de coacher face à sa bête noire cette saison, l’Entente, lors du match de demi-finale.

Le Guelmi du MC Alger, Kamel Mouassa, très affecté par l’élimination de son équipe, a affirmé que son groupe vise désormais le sacre final en coupe de la Confédération africaine de football (CAF), « Nous visons désormais le trophée en Coupe de la Confédération, qui constitue notre dernier objectif cette saison.

Je pense qu’avec le repos dont vont bénéficier les joueurs et les nouvelles recrues, nous serons capables d’aller jusqu’au bout de cette épreuve », a-t-il dit. Le MCA, leader du groupe B de la phase de poules de la coupe de la Confédération africaine (CAF), avec 8 points, est prés de composter son billet pour les quarts de finale de la compétition.

« Les joueurs étaient un peu énervés et surexcités, ils voulaient atteindre la finale coûte que coûte. L’expulsion de Karaoui a été à mon sens le tournant de la partie, au moment où on dominait les débats. Nous avons manqué de chance en touchant le poteau à deux reprises.

Il y’ avait place à un meilleur résultat, mais nous avons commis des fautes. Je regrette cette élimination pour nos supporters », a-t-il ajouté. A présent, seule une consécration en coupe de la CAF pourrait sauver le MCA et donner l’occasion à Omar Ghrib de répondra à ses contestataires qui veulent, plus que jamais, son éviction du club. 

C’est dire l’obligation de se remettre en selle dés vendredi prochain face à Platinium Sport pour une opération rachat largement dans ses cordes. Il faudra s’attendre à une lessive dans la composante de Mouassa après que l’équipe ent perdu sur les deux fronts, championnat et coupe. Une chose est sûre Ghrib n’aura certainement plus les coudées franches pour défendre un bilan très mitigé eu égard aux ambitions affichées en milieu de saison.

Ghrib fera tout pour justifier sa faillite et sa façon d’avoir traité les affaires du club en cette fin de saison. Vendredi prochain, seule la victoire redonnera un peu de baume au cœur dans les rangs du peuple du Mouloudia, qui veut encore croire en sa bonne étoile dans ce challenge continental qu’est la coupe de la CAF. Bon vent aux Vert et Rouge avant un été des plus chauds pour Ghrib et Mouassa.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email