-- -- -- / -- -- --
Culture

LE DIWAN DU JOUR : Gnawattitude

LE DIWAN DU JOUR : Gnawattitude

La clôture de la septième édition du Festival culturel international de la musique diwane sera animée, aujourd’hui, jeudi 14 août, dès 20h, au Théâtre de verdure Saïd-Mekbel du Bois des Arcades, Riadh El Feth-Alger, par Maalem Mustapha Bakbou et Rja Fallah du Maroc, Vieux Farka Touré du Mali.

Entre le gnawi de Mustapha Bakbou au gumbri, accompagné de la troupe Rja Fallah, et le blues targui de Vieux Farka Touré, la nuit sera résolument africaine.

A Marrakech et au Maroc, les Bakbous représentent à une véritable tradition ancestrale de la culture gnawie. Et Mustapha en est l’un des piliers. Cet ancien membre du célèbre Jil Jilala a autant la capacité à valoriser l’art gnawa que de développer des fusions exceptionnelles avec des artistes internationaux de renom tels que Pat Metheny, Louis Bertignac et pianiste virtuose Tigran Hamasyan. Vieux Farka Touré, lui, nous mènera dans un blues africain en mêlant la tradition à la modernité.

Ce chanteur et guitariste, ce fils du légendaire Ali Farka Touré viendra probablement rendre hommage à son pays le Mali comme il l’a fait dans son dernier album, Mon pays. L’artiste y affirme que cette terre est pour les enfants du Mali. Cette terre est pour la paix et la beauté, la richesse de culture et la tolérance. Un héritage qui doit être toujours protégé de quelque façon que nous pouvons. La musique de Boureima Farka Touré, surnommé le Vieux, interpelle le monde sur un conflit entre les Touaregs et les islamistes, mais aussi sur ce que sont les Maliens. Bonne soirée !

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email