Le dispositif de permanence de l’Aïd respecté dans sa globalité – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Le dispositif de permanence de l’Aïd respecté dans sa globalité

Le dispositif de permanence de l’Aïd respecté dans sa globalité

La majorité des 50 000 commerçants réquisitionnés pour les jours de l’Aïd-el-Fitr ont assuré la permanence. Le ministère du Commerce a affirmé que le dispositif de permanence des commerçants a été respecté à 99,93% lors du premier jour de l’Aïd-el-Fitr, et ce sur tout le territoire national.

Le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations, dans un communiqué rendu public ce mardi, a indiqué que le dispositif a été largement respecté sur tout le territoire national, allant jusqu’à 100% dans certaines wilayas du pays, à l’instar de Ouargla.

Au niveau d’autres localités, le dispositif de permanence a également été respecté : Sétif (99,98%), Annaba (99,95%), Batna (99,83%), Oran (99,96%), Blida (99,98%), Saïda 99,73%, selon les précisions du ministère du Commerce, lequel a salué le respect du dispositif de permanence par les commerçants mobilisés le premier jour de l’Aïd. Le département du Commerce a, par ailleurs, rappelé à l’ensemble des opérateurs économiques l’impératif de retourner à l’activité à partir du 4 mai courant, conformément à la loi en vigueur.

Pour rappel, près de 50 000 commerçants ont été réquisitionnés à travers l’ensemble du territoire national pour assurer la permanence de l’Aïd-el-Fitr. Dans le souci d’assurer aux citoyens un approvisionnement régulier en produits alimentaires et services de large consommation, le ministère du Commerce avait établi un programme de permanence car nombreux sont les commerces qui restent fermés durant les deux jours de l’Aïd, voire plus, et ce au grand dam des citoyens.

Raison pour laquelle le ministère du Commerce a établi un programme de permanence qui, faut-il le noter, n’est pas respecté par tous. Cette année, 49 853 commerçants ont été réquisitionnés dont 6 250 activant dans la boulangerie, 28 458 dans l’alimentation générale ainsi que les fruits et légumes, 14 682 dans des activités diverses et 482 unités de production (230 laiteries, 206 minoteries et 46 unités de production d’eaux minérales).

Pour veiller au respect de ce programme, 2 265 agents de contrôle ont été affectés à travers l’ensemble du territoire national pour le suivi de la mise en œuvre du programme des permanences. Le département du Commerce avait indiqué que ce programme intervient en application des dispositions de l’article 8 de la loi 13-06 modifiant et complétant la loi 04-08 relative aux conditions d’exercice des activités commerciales.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email