-- -- -- / -- -- --
Monde Asie

Le dirigeant chinois : « Le Web, danger pour la souveraineté des pays »

Le dirigeant chinois : « Le Web, danger pour  la souveraineté des pays »

Le dirigeant chinois Xi Jinping a commenté le développement des possibilités d’internet dans le cadre de la 4e conférence internationale consacrée à la gestion du cyberespace, qui se déroule dans la ville de Wuzhen, en Chine, jusqu’au 5 décembre.

« Aujourd’hui, les technologies de l’information et la révolution industrielle donnent un coup de fouet au développement économique et social.

Cependant, le développement d’internet est accompagné par un certain nombre de défis pour la souveraineté, la sécurité et le développement de différents pays », a-t-il affirmé dans un communiqué adressé aux participants de la conférence et présenté par le chef du Département central de la propagande du Parti communiste de Chine, Huang Kunming.

Le communiqué souligne également la volonté de Pékin d’assurer la sécurité sur le Web conjointement avec l’ensemble de la communauté internationale.

« Nous espérons, conjointement avec la communauté internationale, faire respecter la souveraineté dans le cyberespace, développer l’esprit de partenariat, résoudre ensemble des problèmes communs via des consultations, promouvoir le développement, défendre ensemble la sécurité et profiter des bienfaits qu’il offre », a également annoncé le dirigeant chinois dans ce communiqué.

La 4e conférence mondiale sur l’Internet a été inaugurée ce dimanche 3 décembre dans la ville chinoise de Wuzhen. Elle durera jusqu’au 5 décembre et portera sur les problèmes les plus variés, de l’intelligence artificielle à la coopération internationale contre l’utilisation du cyberespace à des fins criminelles et terroristes en passant par l’économie numérique mondiale ou la responsabilité sociale face à de nouveaux défis.

Cette année, la conférence accueille plus de 1.500 participants de 80 pays parmi lesquels le fondateur d’Alibaba Jack Ma, le PDG d’Apple Tim Cook, l’un des pères fondateurs de l’Internet Robert Elliot Kahn et le président du Laboratoire Kaspersky, Evgueni Kaspersky, entre autres. Cette année, plus de 1.500 participants de 80 pays du monde prendront part à cette conférence. Ces derniers temps, la censure d’internet s’accentue en Chine.

En novembre dernier, une loi sur la cybersécurité a été adoptée, forçant tous les fournisseurs de services internet à interdire l’accès à toute information jugée indésirable par les autorités.

Qui plus est, en Chine la création d’un compte sur les réseaux sociaux n’est possible que si l’on renseigne ses données de passeport. En outre, depuis janvier 2017, tous les serveurs VPN doivent être approuvés par les organismes réglementaires, ce qui revient à les interdire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email