Le DGSN rencontre le chef du Département anti-drogue de New York – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Le DGSN rencontre le chef du Département anti-drogue de New York

Le DGSN rencontre le chef du Département anti-drogue de New York

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), M. Ali Badaoui, et la délégation l’accompagnant, ont rencontré le chef du Département Anti-drogue de New York, avec lequel ils ont abordé les voies et moyens de coopération bilatérale en matière de lutte contre les défis inhérents à la lutte contre les stupéfiants, sous leurs diverses formes. C’est ce qu’a indiqué, jeudi, un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

« Poursuivant la visite de travail qu’il effectue aux Etats-Unis d’Amérique (USA), le DSGN, ainsi que la délégation qui l’accompagne, ont rencontré le chef du Département anti-drogue de New York, avec lequel ils ont passé en revue les voies et moyens de coopération avec les appareils spécialisés de la DGSN, à même de faire face aux défis inhérents à la lutte contre les stupéfiants, sous toutes leurs formes, dont les drogues de synthèse et la résine de cannabis ».

A cette occasion, ajoute le communiqué,  » la délégation s’est rendue aux différents départements du laboratoire n’analyse chimique des stupéfiants relevant dudit Département, où elle a reçu de plus amples explications données par des experts en la matière, autour des équipements et des procédés d’analyse chimique des stupéfiants ».

La délégation de la DGSN s’est également rendue au siège de la Police de New York, où il a été procédé à « un échange d’expériences et de vues autour des défis sécuritaires auxquels fait face la police dans les deux pays dans les domaines de la sûreté urbaine, de la sécurité publique, de transport par tunnels et de sécurisation des grandes manifestations », poursuit la même source.

Dans le même cadre, la délégation algérienne a visité les services de la police aux frontières (PAF) entre les USA et le Canada. Les rencontres avec les responsables des passages frontaliers ayant permis de « s’enquérir des moyens employés et des procédés de contrôle du mouvement frontalier des personnes, des véhicules et des marchandises, ainsi que des mécanismes modernes d’échange d’information, en vue d’assurer la sécurité aux frontières ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email