-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le député Mokadem saisit le président de la République

Le député Mokadem saisit le président de la République

Le député de Tizi Ouzou appartenant au parti politique d’Ahmed Ouyahia, Tayeb Mokadem, qui a toujours milité pour la réalisation d’un deuxième CHU à Tizi Ouzou a décidé de saisir le président de la République.

Dans une correspondance, dont nous détenons une copie adressée au chef de l’Etat, Tayeb Mokadem demande son intervention pour le dégel de ce projet.

« Etant conscient de la situation financière difficile que nous traversons, où plusieurs projets d’ordre économique et sanitaire ont été mis en veille, parmi lesquels le projet d’un centre hospitalo-universitaire de Oued-Falli (Tizi Ouzou) que Votre Excellence avez inscrit comme priorité, vu son importance tant le plan local que régional, permettez-nous de vous faire savoir.

Votre Excellence que l’actuel CHU Nedir-Mohamed est complètement dépassé et saturé et n’arrive plus à faire face à la sollicitation toujours croissante des malades venant des quatre wilayas du pays, à savoir Tizi Ouzou, Boumerdès, Béjaïa et Bouira », écrit le député Tayeb Mokadem. 

« En plus de cela, peut-on lire dans la lettre adressée au chef de l’Etat, étant un centre hospitalo-universitaire (le nouveau CHU), il a un rôle prépondérant quant à la formation universitaire du corps médical avec le caractère de spécialisation qui demande des infrastructures adéquates pour la formation, et ce conformément au standard international exigé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ».

La correspondance renseigne également le président de la République sur l’atout que présente le site devant abriter ce projet de nouveau CHU puisqu’il est situé à « quelques kilomètres seulement de l’autoroute Est-Ouest, laquelle aura la communication avec d’autres voies routières par la biais de la pénétrante ».

Dans le même document, le député Tayeb Mokadem informe le chef de l’Etat que s’il a décidé d’avoir recours à son autorité, en laquelle il a toute confiance, c’est parce que toutes les tentatives qu’il a faites précédemment auprès des responsables concernés en sa qualité de député ont été vaines.

La saisine du Premier ministre en date du 8 février 2017 quant au dégel du projet en question n’ a rien donné non plus, selon l’information donnée par l’auteur de la correspondance à son destinataire.

Enfin, le député du RND rappelle au président Abdelaziz Bouteflika que sa décision de dégel concernant le projet du nouveau CHU sera très appréciée aussi bien par les citoyens de la wilaya de Tizi Ouzou que par ceux des trois autres wilayas.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email