-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le Croissant-Rouge algérien tend la main à la population de Ghaza

Le Croissant-Rouge algérien tend la main à la population de Ghaza

Des aides humanitaires comprenant des médicaments et des chaises roulantes ont été envoyées jeudi dernier aux Palestiniens de Ghaza par le Croissant-Rouge algérien (CRA) à bord de trois avions militaires, a indiqué la présidente de l’organisation, Saïda Benhabylès.

Il s’agit-là d’un premier envoi du CRA, a souligné Mme Benhabylès lors d’une conférence de presse donnée à Alger. « Trois avions militaires algériens, chargés de 75 tonnes de médicaments et de 50 fauteuils roulants ont quitté jeudi l’aéroport de Boufarik vers Ismaïlia (Egypte), d’où ces aides seront acheminées par route vers Ghaza », a-t-elle indiqué. Les dons seront remis au Croissant-Rouge palestinien par le CRA, en présence des membres de la délégation algérienne qui se rendront au Caire avant de rallier Ismaïlia.

Mme Benhabylès a précisé que les médicaments acheminés sont « ciblés « , l’ambassadeur de Palestine à Alger lui ayant fait part des besoins des habitants de Ghaza.

Par cette action, l’Algérie réaffirme, à travers le CRA, sa solidarité « indéfectible « au peuple palestinien ainsi que son engagement en matière de défense des droits de l’homme, rappelle Mme Benhabylès, la présidente du CRA a par ailleurs salué l’élan de solidarité des Algériens, lequel a permis de collecter ces aides. Elle a également souligné qu’outre les partenaires du CRA, à l’instar de l’Union nationale des travailleurs algériens (UGTA) et de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), il a été possible de collecter 40 tonnes de médicaments grâce à la mobilisation de jeunes.

Pour rappel, le Croissant-Rouge algérien a toujours été présent pour de telles opérations de solidarité, notamment vis-à-vis du peuple malien. Le CRA a aussi pris en charge les réfugiés subsahariens et syriens rentrés en Algérie.

« Les enfants syriens sont scolarisés dans l’école algérienne. Certains Syriens ont même réussi à décrocher des postes d’emploi, alors que d’autres se sont mariés en Algérie, et ce contrairement aux réfugiés subsahariens qui ont du mal à s’adapter à cause du handicap de la langue notamment « , a fait savoir Mme Benhabylès dans une déclaration à la Radio algérienne.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email