Ligue1 : L’USM Alger face au « super marathon » de mars ! – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

Ligue1 : L’USM Alger face au « super marathon » de mars !

Ligue1 : L’USM Alger face au « super marathon » de mars !

Alors que l’équipe Usmiste présente toujours des difficultés à exprimer réellement son jeu et son talent pour enregistrer résultats attendus, le moins que l’on puisse dire est qu’elle entre dans une période assez délicate à l’amorce d’un mois de mars très chargé au parfum de super marathon.

Après la déception de l’élimination en coupe d’Algérie contre l’IRB Maghnia (2-2 / 5-4 T.a.b), l’USM Alger a vu son objectif de gagner le titre le plus atteignable s’envoler. En effet, ces derniers temps, l’équipe de Soustara a bien du mal à développer son jeu surtout à l’extérieur loin de leurs célèbres et fervents supporters. Perdue, semble l’équipe sans eux.

Trois échecs consécutifs à l’extérieur en championnat et en coupe de la CAF. Dont une défaite contre l’US Biskra (1-0) et deux matchs nuls face au MC El Bayadh (0-0) et le club lybien d’Al Akhdar (1-1). A noter aussi, une difficulté à pratiquer un beau jeu, les joueurs de Benchikha se contentent de jouer le contre, un style de jeu loin de l’identité Usmiste et de faire l’unanimité auprès des supporters. Le calendrier du mois de mars ne fera que compliquer les choses.

Un programme d’enfer qui attend l’union de la capitale, avec 4 matchs (du 8 au 19 mars) dont deux longs déplacements au en Afrique du Sud et en Zambie (terrain neutre). En Ligue 1 Mobilis, l’Ittihad aura deux rencontres assez abordables en affrontant le dernier du championnat, le HBCL toujours à la recherche de sa première victoire et le Paradou AC dans un petit derby algérois. Toutefois, en coupe de la confédération, l’actuel leader du groupe « A » s’opposera à Marumo Gallants et à Saint-Eloi Lupopo. L’USM Alger enregistre d’assez bons résultats en compétition continentale et voudra sécuriser sa qualification au second tour dès le prochain match, cependant la tâche s’annonce difficile car le club disputera deux de ses trois derniers matchs à l’extérieur.

Également, l’inquiétude règne au banc, l’entraîneur de l’USMA, Abdelhak Benchikha est préoccupé par la pauvreté de l’effectif de son équipe. Le club de Soustara présente un manque flagrant d’options. Le staff technique devra résoudre les problèmes pour aborder de manière efficace l’agenda surchargé de l’USMA pour ce mois-ci, En veillant à éviter les blessures au cours des semaines suivantes.

Du côté du staff, le préparateur physique en tête, Belaid Medjahed, on se veut confiant quant à la manière de gérer ce contretemps en assurant faire de son mieux en, rassure-t-il, « axant tout le travail sur la récupération », louant au passage « les grands moyens dont dispose le club en la matière ».   

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email