Le CPA :Nouveau pas dans la digitalisation du secteur bancaire  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le CPA :Nouveau pas dans la digitalisation du secteur bancaire 

Le CPA :Nouveau pas dans la digitalisation du secteur bancaire 

Une convention de partenariat a été signée entre le Crédit populaire d’Algérie (CPA) et la société EKICLIK, spécialisée dans la transformation digitale, l’objectif étant de proposer aux clients un processus d’acquisition en ligne et un mode de financement conforme aux préceptes de la charia islamique.

Cette convention signée du côté du CPA par le chef de division finance islamique, Sofiane Mazarin, et par Abdelkader Benghaffor, directeur général de la société EKICLIK, s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de la stratégie des pouvoirs publics relative à la digitalisation de l’activité bancaire. C’est ce qu’a indiqué le CPA dans un communiqué rendu public avant-hier.

Cette convention de partenariat vient également « renforcer la stratégie commerciale de la banque visant la satisfaction de la clientèle par la diversification de ses produits et la simplification d’y accéder, à travers un processus d’acquisition en ligne et un mode de financement conforme aux préceptes de la charia islamique », a-t-on précisé.

En effet, le CPA vise, à travers ce partenariat, l’automatisation des processus d’octroi de financements islamiques sous forme de « Mourabaha à la consommation », permettant ainsi de réduire les délais de traitement et offrir une qualité de service à la mesure des attentes de la clientèle.

Ainsi, le client pourra, via cette plate-forme sécurisée, disponible 24h/7j, sélectionner divers articles (électroménager électronique, ameublement, véhicule…), faire sa simulation puis accéder au financement en ligne en suivant les différentes étapes décrites sur la plate-forme.

La même source assure, par ailleurs, qu’en s’inscrivant dans cette dynamique, le CPA pose « un jalon supplémentaire » dans sa démarche de modernisation, affirmant que celle-ci est « déjà consacrée concrètement, et ce à travers l’ouverture de 16 espaces de services digitaux en date du 5 juillet 2023, portant ainsi le nombre global de ces espaces à 20 ».

Le CPA a, en outre, affirmé que cette dynamique confirme également l’ambition et la détermination du Crédit populaire d’Algérie à assurer à sa clientèle des prestations adaptées à leurs besoins, ainsi qu’une volonté certaine à œuvrer de manière permanente à améliorer l’existant.

Il convient de rappeler que, dès le début de l’année en cours, le CPA s’est lancé dans le processus de digitalisation des établissements financiers et des banques, et ce à travers l’ouverture des espaces digitaux pour faciliter l’accès aux services du e-banking, en sus d’effectuer des opérations de paiement en ligne ; notamment le règlement des redevances locatives (AADL).

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email