-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le CPA financera les PME à hauteur de 150 millions de dinars

Le CPA financera les PME à hauteur de 150 millions de dinars

La banque CPA (Crédit populaire d’Algérie) est prête à octroyer des crédits bancaires à hauteur  de 150 millions de dinars au profit des petites et moyennes entreprises (PME).
C’est ce qu’a indiqué ce dimanche le président-directeur général de la banque étatique, Mohamed Dahmani, lors d’une conférence de presse, tenue à l’agence Khettabi (Alger-Centre), sur ces nouvelles prestations mises en service au bénéfice des PME et start-up.

M. Dahmani a précisé qu’à propos du financement des petites et moyennes entreprises (PME), «les clients auront une réponse à leur demande dans une brève échéance ne dépassant pas les 72 heures». Cependant, l’octroi de ces crédits nécessite, explique le même responsable, la fourniture d’un dossier complet et conforme à la  réglementation, et au cas où il manquerait un document, la demande ne sera pas rejetée de facto mais restera en instance d’être complétée.
«Si le dossier est incomplet, nos spécialistes de ce type de produit au  niveau des agences veilleront à orienter le client afin qu’il complète son dossier», a-t-il dit.

Le P-DG du Crédit populaire d’Algérie a annoncé que l’établissement bancaire envisage  l’ouverture d’environ 100 nouvelles agences d’ici à la fin juin 2021, précisant que le crédit devant être accordé aux petites entreprises atteindra 2 millions de dinars, tandis que celui des moyennes entreprises s’élèvera jusqu’à 150 millions de dinars.

Le CPA affirme, à ce titre, que l’objectif à travers cet espace est la diversification de son offre bancaire, et ce en mettant en place, depuis le mois d’octobre passé, une stratégie de développement et d’accompagnement inédite en direction de la PME et des start-up  intitulée «PME by CPA».

Il s’agit, explique-t-on, d’une approche commerciale moderne de traitement du segment de la  très petite, petite et moyenne entreprise, dont le nombre surpasse les 190 000 clients.
Par ailleurs, la banque a lancé deux produits sous la gamme dite «Sahel» : «Sahel Nachati», destiné au financement des besoins en fonds de roulement de la PME et des start-up, et «Sahel Mahel», qui serait un financement pour l’acquisition de locaux commerciaux, un aménagement ou la location d’un local commercial.

«A travers ce nouvel espace dédié à cette catégorie de clientèle, animé par des chargés de  comptes PME à l’écoute de leurs préoccupations, le traitement des demandes de la clientèle PME sera plus simple et plus efficace afin que le client PME se sente dans les meilleures conditions pour traiter ses affaires au niveau de la banque», a tenu à informer le CPA dans un communiqué rendu public.

Et pour renforcer sa vocation de banque de proximité à l’écoute de sa clientèle, le CPA, rappelle la même source, «est très réactif sur sa page Facebook officielle, canal supplémentaire de communication et de promotion de l’ensemble de sa gamme de produits et services».

Pour rappel, le CPA s’apprête à lancer prochainement ses produits de la finance islamique au niveau de ses agences, étant ainsi la deuxième banque publique, après la BNA, à mettre en place ce type de produits bancaires, visant à  enrichir davantage sa gamme.

Lire aussi Lancement samedi du «Algeria start-up fund» 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email