-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le contournement de Djebel El-Ouahch livré avant la fin octobre

Le contournement de Djebel El-Ouahch livré avant la fin octobre

Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, en visite hier à Constantine, s’est enquis de l’état d’avancement du chantier autoroutier.

Le contournement du tunnel de Djebel El-Ouahch, dont les travaux ont enregistré de considérables retards, avait en effet repoussé sa livraison mois après mois. Trois ministres se sont succédé à la tête du département des Travaux publics sans que cet interminable chapitre constantinois des chroniques du projet du siècle ne connaisse son épilogue.

Le ministre a confirmé donc la livraison du tronçon le mois prochain. Jugeant l’état d’avancement des travaux satisfaisant, Ouali a exhorté les entreprises chargées du projet de faire preuve de professionnalisme et de respecter les délais. Il ne manquera pas au passage de les encourager à renforcer leurs moyens par ceux des entreprises des wilayas avoisinantes.

Pour rappel, l’effondrement en janvier 2014, au temps de l’ex-ministre Farouk Chiali, du tunnel devant faire la jonction entre les parties ouest et nord-est de la tranche orientale de l’autoroute reliant Constantine à El-Tarf avait contraint les pouvoirs publics à prévoir un contournement, laissant « momentanément » tomber l’option du tunnel, notamment après l’échec des discussions avec le consortium japonais alors en charge de la réalisation du tronçon pour des raisons financières.

Un état de fait qui avait poussé le successeur de Chiali, Abdelkader Kadi en l’occurrence, à opter définitivement pour cette dernière solution. La déviation d’à peine 13 kilomètres fut alors confiée à un quartet d’entreprises, dont une publique, pour une réalisation n’excédant pas les six mois.

Mais une année et demie après, le tronçon n’a toujours pas été livré, rendant encore plus pénible l’attente des usagers de la route Constantine-Annaba, contraints à ce jour de passer par la région d’El Kentour sujette à longueur d’année à d’interminables embouteillages.

Le ministre a, dans ce contexte, laissé entendre dans le sillage de sa virée Constantinoise que la livraison du tunnel d’El Kentour est prévue quant à elle dans quatre à cinq mois, selon les prévisions les plus pessimistes.

Lors de sa visite de travail dans la capitale de l’Est, le ministre s’est par ailleurs enquis de l’état d’avancement des travaux du dédoublement de la RN 20 reliant El-Khroub à Aïn Abid.

La jonction entre le pont Salah Bey et l’autoroute Est-Ouest au niveau de la cité Emir Abdelkader (ex- faubourg Lamy) a aussi fait l’objet d’une virée de l’hôte de Constantine.

Pour rappel, le wali de Constantine, visiblement « piqué » par les activités du ministre des Travaux publics qui n’avait cessé, ces dernières semaines, de faire des déclarations quant à la livraison du tronçon constantinois de l’autoroute Est-Ouest avant la fin du mois prochain, avait laissé entendre : « Nous en sommes à la phase finition, et le projet va être livré dans les délais ».

La déclaration avait été faite une semaine plus tôt pas le wali de Constantine en marge d’une sortie d’inspection en prélude à celle effectuée hier par Ouali. Dans les délais, le chef de l’exécutif de la capitale de l’Est sous-entendait avant la fin du mois d’octobre. C’est donc chose faite.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email