-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le contenu des nouveaux livres scolaires connu en juillet prochain

Le contenu des nouveaux livres scolaires connu en juillet prochain

Le contenu des livres uniques des première et deuxième années primaires ainsi que celui des nouveaux manuels de première année moyenne seront connus en juillet prochain, a annoncé
la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit.

La ministre a indiqué, en marge d’une séance plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, que son département dévoilera le contenu et la forme des livres uniques de première et deuxième années primaires et celui des nouveaux manuels de première année moyenne.

Il s’agit, a-t-elle expliqué, d’un livre unique de matières scientifiques (éducation scientifique et éducation technologique) et d’un autre pour les matières littéraires (éducation islamique et langue arabe), ajoutant que toutes les matières de première année moyenne seront mises à jour à travers 7 nouveaux manuels scolaires.

Concernant le lancement des programmes de 2e génération, Mme Benghebrit a assuré qu’elle sera effective dès la prochaine rentrée scolaire, rappelant les sessions de formation organisées dans cette perspective, depuis 2015, en direction des inspecteurs et des enseignants de première et deuxième années primaires ainsi que de ceux de première année moyenne.

Pour ce qui est des préparatifs des examens nationaux prévus à partir du 22 mai, la ministre a affirmé qu’une commission permanente regroupant la Gendarmerie nationale, la DGSN, le ministère de la Poste et des TIC et celui de l’Education nationale a été installée dans le but d’assurer un bon accompagnement lors de ces épreuves nationales.

Elle a évoqué la campagne de sensibilisation initiée par son département à l’adresse des élèves et de leurs parents dans le cadre de la lutte contre la fraude aux examens. « Toutes les mesures réglementaires seront portées sur les convocations des candidats », a-t-elle souligné.

Benghebrit est revenue également sur les sanctions « fermes » qui seront appliquées contre les candidats surpris en possession d’un téléphone mobile.

« Tout candidat au baccalauréat surpris en possession d’un téléphone mobile sera privé pendant cinq ans de participation à cet examen », a-t-elle averti.
Pour en revenir aux nouveaux livres scolaires, ils seront utilisés, selon Mme Benghebrit, dès septembre prochain.

Elle ajoute que le cahier des charges pour la conception de ces ouvrages impose que 80% du document soient puisés du patrimoine national. Les raisons ayant motivé la révision de ces programmes sont liées principalement, selon la ministre, au manque de qualification professionnelle des enseignants, à l’amalgame entre l’évaluation et le contrôle, ainsi qu’au souci de passer de la réalisation quantitative à celle qualitative.

Il convient de rappeler que la commission nationale des programmes qui s’est occupée de la révision est composée de 200 experts et spécialistes en éducation, tous des Algériens.

Elle a réalisé la première génération des programmes issus en partie des propositions de la commission dite Benzaghou en 2003. Cette commission a été chargée en 2009 de travailler sur la réécriture des programmes, après la révision en 2008 de la loi d’orientation de l’éducation. Elle a commencé dès 2010 l’élaboration d’analyses et de critiques des programmes précédents pour en proposer une réécriture dans le souci de leur amélioration.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email