-- -- -- / -- -- --
Monde

«Le complot qui vise à diviser la Syrie résistante ne réussira point»

«Le complot qui vise à diviser la Syrie résistante ne réussira point»

Le conseiller du guide suprême de la révolution islamique en Iran, Ali Akbar Velayati, a affirmé qu’ « il y a un complot pour renverser la Syrie résistante, pour la détruire et la diviser, parce qu’elle représente un des plus important maillon de l’axe de résistance dans la région ».

M. Velayati a aussi indiqué que « la république islamique d’Iran soutiendra toujours l’axe de la Résistance au Moyen-Orient » a rapporté la chaine satéllitaire iranienne alAlam. S’exprimant à l’occasion de l’ouverture de la 8ème réunion de l’Assemblée générale de l’Union des Radios-Télévisions islamiques organisée à Téhéran, sous le titre « Prophète de la miséricorde…message de l’information résistante », Velayati a déclaré que « le complot de l’Occident et de ses alliés arabes fanatiques, et qui vise à renverser le président syrien Bachar al Assad, a totalement échoué. 

Cet échec a renforcé de plus en plus les positions de l’axe de la Résistance dans la région ». Et de poursuivre : « Certains avaient pensé qu’ils peuvent provoquer la chute du gouvernement légitime en Syrie en trois semaines, mais la fermeté du peuple syrien et la sagesse de sa direction ont fait échoué tous leurs projets. Les crises qui sévissent au Moyen-Orient ne proviennent pas de tendances religieuses ni de tendances ethniques. Elles ont été provoquées par les ennemis de l’Islam qui cherchent à ternir l’image de la religion islamique afin de réaliser leurs objectifs néfastes ».

Il a indiqué que « les ennemis ne lésinent sur rien pour déstabiliser la région et diviser les pays islamiques et ce pour garantir la sécurité du régime sioniste. L’Occident et surtout les Etats-Unis apportent un soutien direct et indirect aux groupes terroristes dans l’objectif de détourner la Résistance de sa lutte contre le régime sioniste. » Velayati a jugé qu’ « il est du devoir de la résistance de faire face à l’hégémonie de l’Occident et à l’influence des États-Unis et de leurs mercenaires » , critiquant “le mutisme de certains pays frères devant le complot qui vise la Syrie ». « Il n’y a pas parmi les terroristes qui viennent en Syrie, des terroristes modérés et d’autres extrémistes. Tous sont des terroristes », a-t-il conclu. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email