-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le commandement de la gendarmerie sur tous les fronts de lutte

Le commandement de la  gendarmerie sur tous les fronts de lutte

Des crimes, des viols, des vols, des agressions avec armes, des trafics de véhicules, trafics d’armes et de munitions, trafics de fausses monnaies, trafics de drogue et de corail, immigration clandestine et enlèvements etc. Tel est le quotidien des familles algériennes.

Il ne se passe pas un jour sans que des actes de violence sous toutes leurs formes ne soient enregistrés à travers l’ensemble du territoire national.

Il suffit simplement de consulter le bilan quotidien des services du commandement de la Gendarmerie nationale pour évaluer l’ampleur du phénomène qui ne cesse de croitre, et ce malgré les moyens de lutte et le renforcement du dispositif de sécurité des forces de la gendarmerie.

Lorsque l’on apprend que des familles tout entières s’entretuent à coups de couteau ou avec des fusils, cela ne peut que donner froid au dos.

Durant la semaine écoulée, un acte de violence extrême a été enregistré dans la région de Béjaïa où un jeune homme de 26 ans a asséné un coup de couteau à son frère âgé de 34 ans. Selon les services de la gendarmerie cet acte s’est produit à Kharata dans la wilaya de Béjaïa suite à un différend d’ordre familial qui a opposé les deux frères occasionnant un préjudice moral à toute la famille. Les gendarmes de la brigade de Kharata se sont déplacés sur les lieux, où ils ont interpellé l’un des deux frères en possession de l’arme du forfait. 

De leur côté les gendarmes de la brigade de Oued-Taria dans la wilaya de Mascara ont présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Ghris, trois frères âgés de 32 ans, 29 ans et 25 ans et leur cousin âgé de 29 ans, pour association de malfaiteurs et homicide volontaire commis sur un agriculteur. Les trois frères ont bâillonné, ligoté et étranglé à l’intérieur de son domicile la victime.

Par ailleurs, suite à un différend survenu près d’un lycée au centre-ville de Kef-Lahmar (El-Bayadh), une rixe a opposé deux cousins de 16 et 25 ans à un lycéen âgé de 16 ans, au cours de laquelle, les deux cousins ont roué de coups de poing et basculé violemment leur antagoniste, qui est tombé par terre, lui occasionnant des blessures diverses à la tête.

La victime a été évacuée vers l’établissement sanitaire local, où elle a rendu l’âme des suites de ses blessures. Un autre différend est survenu au centre-ville de Hassi-Zehana (Sidi Bel-Abbès), entre le nommé R.D. âgé de 28 ans et B.M. âgé de 31 ans. L’un d’eux a asséné un coup de couteau à son adversaire, lui occasionnant des blessures graves au dos.

Le blessé a été évacué à l’hôpital de Ben-Badis, où il a succombé des suites de ses blessures. Sur un autre chapitre, les gendarmes de la compagnie territoriale de Barika assistés par ceux d’une section de sécurité et d’intervention ont interpellé une personne et saisi dans son domicile, à la commune de Djezzar (Batna), 140 cartouches de fusil de chasse, 74 capsules et 200 grammes de pulvérin.

Parallèlement, les gendarmes de la brigade de Zaafrane (Djelfa) ont interpellé deux citoyens âgés de 47 et 17 ans, qui s’adonnaient à une partie de chasse à la zone El-Medjanine de la localité, en possession de 2 fusils de chasse avec 14 cartouches. 

Les services de la gendarmerie de Yaghmourassen ont ouvert une enquête suite à la découverte du corps d’un jeune âgé de 27 ans, dans un oued près de la forêt de la cité Coca-Cola, commune d’Oran. Un autre corps sans vie d’une femme a été découvert par les éléments de la gendarmerie de Setif dans un cours d’eau en bordure de l’autoroute Est-Ouest, au lieu-dit Oued Sfiha à la commune de Sétif.

Agissant sur renseignements et en vertu d’un mandat de perquisition, les gendarmes de la compagnie territoriale d’El-Hadjar assistés par une section de sécurité et d’intervention du groupement territorial d’Annaba, ont interpellé quatre personnes pour contrebande de corail et saisi dans leurs domiciles à la cité Oued Sibousse, commune d’El-Hadjar, un véhicule de marque Volkswagen Polo, un lot de matériels de plongée sous-marine et 88 kilos de corail.

Lors d’une patrouille à la commune d’El-Ma-Labiodh (Tebessa), les gendarmes de la section de sécurité et d’intervention du groupement territorial de Tébessa ont interpellé trois personnes à bord d’un véhicule de marque Toyota Hillux, en possession de deux fusils de chasse avec cinquante-cinq cartouches, détenus illégalement. Agissant sur renseignements, les gendarmes de la brigade d’Aflou ont saisi dans un domicile un fusil de chasse avec 12 cartouches, 130 douilles, 20 capsules et un kilo de chevrotine. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email