-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le CNAPESTE décide de boycotter les examens à Blida

Le CNAPESTE décide de boycotter les examens à Blida

Décidément rien ne va plus entre la direction de l’éducation de la wilaya de Blida et les syndicats des enseignants, dont le CNAPESTE.

Ce dernier décidé de lancer une grève générale dans les établissements scolaires à partir de dimanche et qui sera renouvelable chaque jour, jusqu’à l’obtention totale de ses revendications.

Parmi ces dernières figure l’ouverture des portes du dialogue avec la directrice de l’éducation qui, semble-t-il, se confinerait dans sa bulle et refuserait de les recevoir pour discuter des problèmes du secteur.

Il faut signaler que le choix de demain dimanche n’est pas fortuit mais plutôt bien étudié, puisque cette journée coïncide avec le lancement des examens du premier trimestre. Par leur décision de d’entrer en grève ce jour, les responsables du CNAPESTE semblent lancer un message fort en direction de la première responsable du secteur de l’éducation dans la wilaya de Blida.

L’un des responsables, Merzak Terfai, a indiqué au Jeune Indépendant que le syndicat a l’intention de boycotter les examens de fin du premier trimestre.

« C’est vrai que nous avons constaté que la directrice de l’éducation a instauré un système qui ferme toutes les portes de la direction de l’éducation aux personnels de ce secteur. Personne n’a le droit d’accéder à l’académie de Blida « , a-t-il dit.

Selon lui, les enseignants qui veulent s’enquérir de leur dossier ou de leur situation administrative doivent prendre attache avec leur inspecteur qui se chargerait de transmettre leurs doléances aux responsables concernés de l’académie. Un enseignant de français eu en cette remarque : « Ainsi l’inspecteur change de vocation et de mission.

Il n’est plus un formateur mais plutôt un agent de liaison entre le professeur et l’administration, pour ne pas dire le vaguemestre « .

Il a ajouté : « En plus y a-t-il une seule direction de wilaya à travers tout le territoire national qui ne réserve un jour de réception aux citoyens hors secteur ? alors qu’ici à Blida les gens du secteur non pas le droit d’accéder à la direction à laquelle ils sont rattachés administrativement.

Je vous rajoute autre chose : montrez-moi une seule administration qui poste des policiers à l’entrée de son siège. Aucune, sauf la direction de l’éducation de la wilaya de Blida qui accueille son personnel avec le service d’ordre, alors que nous sommes censés être des éducateurs « .

Rappelons que les responsables syndicaux du CNAPESTE ont été reçus par le wali de Blida mardi passé et ont passé en revue tous les problèmes en suspens.

« Il a été très aimable, attentif et très à l’écoute de nos doléances », nous précisa le syndicaliste Terfai en ajoutant : « Nous lui avons remis des dossiers très convaincants concernant la situation de pourrissement dans la wilaya de Blida. Les dossiers concernent les volets pédagogique, administratif et même financier où d’énormes anomalies et des dépassements ont été signalés », conclut-il.

De notre côté nous n’avons pas voulu nous rapprocher de la directrice de l’éducation de la wilaya Blida pour connaître son avis sur la situation et le durcissement qui prévaut dans le secteur, ayant dans un passé récent essuyé un refus à notre demande de rencontre.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email