-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le Cnapeste annule sa grève cyclique

Le Cnapeste annule sa grève cyclique

La grève cyclique de deux jours prévue pour ce lundi et demain par le conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (CNAPESTE), n’aura finalement pas lieu.

Réuni en session extraordinaire, le CNAPESTE a décidé de renoncer à son mouvement de grève prévue pour aujourd’hui et demain. Une décision motivée apparemment selon les résultats positifs auxquels ont abouti les négociations avec la tutelle. C’est un grand soulagement auprès des élèves des différents paliers, notamment ceux des classes d’examens. Ces derniers ne sont pas obligés, aujourd’hui, de rebrousser chemin et poursuivront leur cours le plus normalement du monde.

Il semblerait donc que la disponibilité au dialogue du département de Nouria Benghebrit et la pression exercée par les parents d’élèves ont pu mettre fin à une grève qui allait se révéler catastrophique pour le secteur. Cette décision fait suite aux engagements pris par le ministère de l’Education nationale, lors d’une rencontre tenue la semaine passée entre les deux parties. On peut dire que la dernière rencontre entre les représentants du ministère et ceux du Cnapeste ne s’est pas terminée en queue de poisson. Bien au contraire, cette réunion s’est soldée par un protocole d’accord portant satisfaction des revendications de ce syndicat. Néanmoins, « le conseil national a demandé un suivi de l’application des mesures contenues dans ce PV et de solutionner toutes les conséquences de la grève », a affirmé le chargé de communication de Cnapeste. Plusieurs points ont été retenus dans le procès-verbal rédigé par les deux parties concernés, notamment la mise en œuvre des engagements du PV du 19 mars 2015. Selon notre interlocuteur, l’un des acquis arraché par le Cnapeste est la régularisation de la situation relative aux grades en voie de disparition, la concrétisation de la médecine de travail au profit du personnel de l’éducation. L’autre point concerne, selon la même source, la comptabilisation du service national dans le calcul de la retraite ainsi que des années d’études aux écoles normales supérieures et aux instituts technologiques. Le PV en question a réitéré l’engagement du ministère à adresser une correspondance aux instances gouvernementales concernées à propos des composés du dossier de logement et de l’installation d’une commission commune pour proposer les modalités permettant au personnel du secteur de bénéficier des différentes formules existantes actuellement. Il y a lieu de rappeler que la ministre de l’Education nationale avait annoncé jeudi passé de nouvelles mesures en faveur du personnel du secteur concernant le dossier de promotion. Ces nouvelles mesures sont, selon la ministre de tutelle, « très importantes et concernent le dossier de promotion à travers lequel il sera procédé en 2018 et 2019 à la mise en œuvre de la même modalité de promotion adoptée au titre des années 2015, 2016 et 2017 ».

Une mesure qui permettra à la commission installée au niveau du ministère, avec les représentants des partenaires sociaux, « de veiller sur la transition de la promotion sociale au mérite pédagogique ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email