Le choc de Béchar pour la JS Saoura, le CR Zaouia et l'O Akbou repasseront pour l'exploit – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

Le choc de Béchar pour la JS Saoura, le CR Zaouia et l’O Akbou repasseront pour l’exploit

Le choc de Béchar pour la JS Saoura, le CR Zaouia et l’O Akbou repasseront pour l’exploit

Les quarts de finale de la Coupe d’Algérie de football, disputés vendredi, ont été marqués, comme c’était attendu, par l’incontestable tour choc de ce tour domicilié à Béchar, à savoir la grosse affiche entre deux locataires de Ligue 1 Mobilis, la JS Saoura au passage en bonne position en championnat et toujours en course pour un ticket africain, et l’Académie du Paradou AC pas encore tirée d’affaire et engagée dans la course au maintien parmi l’élite.

Un sommet qui a presque éclipsé les sorties anecdotiques des deux formations venues de l’inter-régions (3e palier de la hiérarchie) mais avec l’intention de continuer sur leur lancée et créer à nouveau l’exploit.  

Le CR Zaouia (wilaya de Blida), aux moyens limités, et l’Olympique Akbou (wilaya de Bejaia), un peu mieux loti et qui vient de signer, avant terme, une accession historique en Ligue 2 amateur, étaient en appel respectivement chez les nationaux du NC Magra et de l’ASO/ Chlef. Sans complexe aucun même si la mission, à ce niveau (quarts de finales) de l’épreuve populaire relevait presque de l’impossible. Et c’est tout naturellement que la logique a été respectée.

Ainsi, le CR Zaouia, cette sympathique formation relevant de la « Ville des Roses » et qui recevait le NC Magra (Ligue 1) dans la vieillotte enceinte des « frères Brakni » et devant ses supporters rêvant encore debout, pouvait croire toujours au miracle après surtout la qualification acquise (victoire 1-0) devant le leader de la Ligue 2 groupe Centre-Est, l’US Souf qui vient de faire, ce vendredi, un grand pas vers une accession historique en Ligue 1 Mobilis, sont malheureusement repartis bredouilles en s’inclinant sur la plus petite des marges (1-0), logiquement, dans un match où l’expérience a prévalu au bénéfice de la formation m’silie qui ne s’est pas posé trop de questions pour imposer son statut d’élite même si le premier objectif demeure le maintien.

Le facteur expérience a fait également la différence à Chlef où l’ASO locale, dans son antre de Mohamed Boumezrag où elle reste indomptable, n’a pris aucun risque à l’occasion de la réception de cette surprenant équipe de l’O. Akbou qui, en plus de dominer de la tête et des pieds son groupe en inter-régions, compte à son tableau de chasse quand même pas moins de trois sociétaires de la Ligue1 avant ce tour.

Décidé à ne pas voir son aventure s’arrêter en si bon chemin. Les Chélifiens, déjà vainqueurs (2015) du précieux trophée, ont su user à nouveau de leur charme auprès de l’auguste dame en validant finalement son quitus pour les demies finales. Un seul but, signé du très en vue Toufik Addadi, a suffi à leur bonheur pour se faire « respecter ». En fin de soirée de vendredi, le sommet JS Saoura- Paradou AC a, comme prévu, tenu toutes ses promesses.

Devant leurs supporters et dans une bonne dynamique en championnat, les Bécharis ont pu, sans problèmes, l’emporter (2-0, réalisations de Zaitri 13e mn, et Bellatreche 77e mn) devant des « Académiciens » apparemment l’esprit tourné vers l’opération sauvetage avec une position de potentiel relégable car sous la menace d’un retour de la JS Kabylie qui occupe l’avant-dernière place au classement mais ressort petit à petit la tête de l’eau.

Un succès sans problèmes pour Saoura qui peut rêver à son tour d’inscrire ses initiales sur les tablettes, ce qui ne serait que justice pour un club qui s’est fait une place parmi les grandes cylindrées du football algérien. A signaler que le dernier quart de finale se jouera le dimanche 21 mai en cours et mettra aux prises le vainqueur du 1/8e de finale JS El-Biar- CR BelouizdadCRB Le Chabab Riadhi Belouizdad plus couramment abrégé en Chabab Belouizdad ou encore CRB, est un club de football algérien basé dans le quartier de Belouizdad à Alger, est fondé le 15 juillet 1962., joué hier samedi, à partir de 18H00 au stade du 5 juillet, contre l’AS Khroub (Ligue 2).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email