-- -- -- / -- -- --
Monde

Le « chef de l’armée » de Daech tué dans une frappe russe

Le « chef de l’armée » de Daech tué dans une frappe russe

Les frappes des Forces aérospatiales russes dans les environs de Deir ez-Zor ont permis d’éliminer une quarantaine de terroristes de Daech, dont plusieurs extrémistes hautement placés, parmi lesquels le « ministre de la Guerre » des extrémistes et auteur présumé des attentats terroristes en novembre 2015 à Paris.

Les Forces aérospatiales russes ont mené une opération aérienne contre un poste de commandement et un centre de communication de Daech près de la ville syrienne de Deir ez-Zor, annonce le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

Le 5 septembre, le ministère a appris auprès de ses sources que des chefs de Daech devaient tenir une réunion dans l’un des postes de commandement déguisés à proximité de Deir ez-Zor.

« Après la confirmation des informations reçues et des recherches supplémentaires, deux avions Su-34 et Su-35 des Forces aérospatiales russes ont décollé de la base aérienne de Hmeimim, et ont porté des frappes ponctuelles », selon le ministère.

La mission antiterroriste a permis d’éliminer environ 40 djihadistes, dont quatre chefs de terrain influents qui s’étaient réunis pour élaborer des mesures urgentes en raison de l’offensive massive des troupes gouvernementales syriennes. Un poste de commandement souterrain des terroristes ainsi qu’un centre de communication ont été également détruits.

« Selon des informations confirmées, quatre commandants de terrain influents se trouvaient parmi les terroristes éliminés, y compris « l’émir de Deir ez-Zor » Abu Muhammad al-Shimali, qui était responsable des finances ainsi que du redéploiement des nouvelles recrues dans les camps d’entraînement de Daech », indique le communiqué du ministère.

Le ministère a souligné qu’Abu Muhammad al-Shimali était considéré « par un certain nombre de services de renseignement de sécurité européens comme l’organisateur des attentats terroristes de novembre 2015 à Paris ». Le « ministre de la Guerre » du groupe terroriste, Gulmurod Khalimov, était également présent.

« Le ministre de la Guerre » du groupe terroriste international Daech était à la réunion, et il a succombé à une blessure mortelle », d’après le document. L’opération antiterroriste des Forces aérospatiales russes a permis d’accélérer le déblocage de Deir ez-Zor et a contribué à ce que forces syriennes procèdent à sa libération immédiate, précise le ministère russe de la Défense.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email