-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Bien-Être

Le chat: un anti-dépresseur naturel ?

Le chat: un anti-dépresseur naturel ?

Le ronronnement apaise, un peu comme la musique lorsque nous sommes stressés ou anxieux. La cage thoracique du chat agit comme une caisse de résonance pour amplifier le son et les vibrations. Nous percevons le ronronnement par les tympans mais surtout par les corpuscules de Pacini, des capteurs de vibrations situés dans la peau. Le ronronnement du chat émet à des fréquences basses de 25 à 50 Hz.

Ces basses fréquences sont utilisées en médecine sportive pour réparer les os brisés ou accélérer la cicatrisation. Elles sont également utilisées dans les musiques de films pour susciter des émotions. Ces fréquences agissent sur notre lobe frontal qui est la partie du cerveau qui gère les émotions et les souvenirs. En réponse, le cerveau sécrète de la sérotonine (l’hormone du bonheur) qui agit sur le sommeil et sur l’humeur.

Les bienfaits de la « ronron thérapie »

Le ronronnement est un puissant antistress, il agit sur l’humeur et le moral comme un grand soutien psychologique.
Le pouvoir positif du chat n’est pas uniquement contenu dans son ronronnement. En effet, le chat est un animal câlin qui aime jouer et se faire cajoler. Il peut également combler le manque affectif. Le chat nous guérit aussi par les caresses et câlins que nous lui faisons ! Sentir un bien être en nous débarrassant de nos émotions négatives.

Ce n’est pas le seul effet du ronronnement. Il régule la tension artérielle diminuant ainsi le risque d’infarctus, soigne les insomnies et aide les défenses immunitaires. Il a même été découvert récemment qu’il permettait aussi de réduire le jet lag (fatigue due au décalage horaire). La ronron thérapie est même utilisée pour accélérer la cicatrisation osseuse.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email