-- -- -- / -- -- --
Sports

Le Chabab de Belouizdad sur la voie royale

Le Chabab de Belouizdad  sur la voie royale

Le Chabab tel une bête blessée après son élimination amère à Sétif en Coupe d’Algérie a signé un excellent sursaut d’orgueil devant son éternel rival et voisin de la capitale, le Mouloudia d’Alger, lors de la 16e journée du Championnat national de Ligue 1 Mobilis.

Les Rouge et Blanc de Laakiba gonflés à bloc dans leur jardin du 20-Aout 55 et dans une ambiance des grands jours, se sont suffit d’un seul petit but, du joker de luxe Derrag, dans l’ultime minute de la partie.

Un résultat, certes étriqué mais qui vaut son pesant d’or avec une mention spéciale pour le coaching du Français de Belouizdad Alain Michel. Trois points dans l’escarcelle du Chabab et une belle promotion au classement général derrière le leader Usmsite et un bonus de cinq points sur la victime du jour le MCA.

Désormais seul dauphin, le CR Belouizdad, est bien parti pour la chasse, aux Rouge et Noir de Soustara qui comptent faut-il rappeler quand même huit unités d’avance. Bien que le derby en question n’ait pas tenu toutes ses promesses tant l’enjeu a pris le pas sur le jeu, il n’en demeure pas moins que la performance des camarades de l’excellent Fahem est très révélatrice des ambitions grandissantes du Chabab.

Les Belouizdadis ont réalisé, le moins que l’on puisse dire, l’essentiel en remportant les trois points de la rencontre au nez et à la barbe du Moulouida ; loin de s’attendre à un tel scénario catastrophe à une minute du coup de sifflet final de l’arbitre. C’est clair que ce succès est tout bénef pour ses artisans, puisqu’il leur permet de prendre leurs distances d’un candidat au podium final mais qui devra revoir sa stratégie désormais.

Aussi, le fait que l’écart sur le leader est aussi réduit, c’est déjà là un grand pas de fait pour prétendre à mieux et aller chercher cette place qualificative pour la Ligue des champions qui fait déjà rêver tout les amoureux du Chabab. 

La victoire contre le Mouloudia loin d’être spectaculaire a laissé quand même apparaitre une grande énergie et une réelle volonté à vouloir forcer le destin cette saison. Les locaux contrairement à leur antagoniste du jour se sont montrés supérieures par la volonté de vaincre. Force est de reconnaître que le CRB a démontré qu’il est le véritable dauphin du championnat et qu’il constitue toujours un danger pour le leader usmiste.

Très satisfait du résultat et par la réaction surtout de ses poulains après l’échec en coupe, Alain Michel n’a pas caché que le plus important a été fait et que la manière n’a pas beaucoup d’importance dans ce genre de matchs ; seul le résultat compte pour tous. Le CR Belouizdad est sur la voie royale et c’est une évidence que les Usmistes se doivent autant que les Crabes du MO Béjaïa (3e) où le Diffa de Tadjenanent (4e) doivent prendre en compte.

Alain Michel, en homme averti sait ce qui l’attend pour apporter les correctifs nécessaires à son groupe pour poursuivre sur le même tempo.. Les coéquipiers de la paire gagnante Rebih-Derrag ont le droit de savourer cette victoire et préparer sereinement leur prochain déplacement à Larbaâ, où ils doivent confirmer leurs ambitions. Et c’est a priori dans leurs cordes pour peu qu’ils remettent les pieds sur terre et y croient jusqu’au bout.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email